CONACCE CHAPLAINS AFRIQUE : LA 1ÈRE PROMOTION ANTI-DROGUE INVESTIE DANS SES FONCTIONS

La première promotion anti-drogue de CONACCE Chaplains Afrique a été installée ce dimanche 22 janvier 2023. C’est à travers la remise de diplômes de fin de formation aux aspirants à l’issue des assises de Calavi couplée avec la cérémonie de graduation des nouveaux aumôniers. C’était en présence de Carlos Arroba, Général Global de Conacce Chaplains et toute son équipe.

Ils sont au total quarante sept (47) à avoir été investis dans leur nouvelle mission. Cette investiture fait suite à deux formations au cours desquelles les aspirants ont subi plusieurs exercices militaires.

La cérémonie de remise de diplômes aux aspirants aumôniers de la Conacce Chaplains Afrique, promotion anti-drogue (WANC) s’est déroulée devant un parterre de personnalités avisées.

L’objectif est de mettre au service de la nation ces nouveaux soldats pour la lutte contre le trafic de drogue, tout en prônant l’amour et la crainte de Dieu.

Ils ont été investis aux côtés de leurs promotionnaires aumôniers et juges de paix, capables de promouvoir la stabilité, la paix, le réconfort, le soutien et le soin aux populations du Bénin, d’Afrique et du monde entier en périodes difficiles.

Au couronnement des formations, ils ont tous reçus une accréditation de juge de paix et aumônier international travaillant avec les Nations-Unies et pouvant exécuter partout dans le monde, une carte diplomatique, de multiples collaborations avec le gouvernement et les autorités en place. Ainsi, ils pourront faire des propositions aux autorités en place afin d’être un médiateur pour la paix et défenseur des droits de l’homme, un large champ d’influence afin d’apporter de la valeur dans la vie des autorités du Bénin, en Afrique et dans le monde, développer son leadership, et bien d’autres avantages.

Accréditée par l’Organisation des Nations Unies (Onu) et l’Organisations des Etats Américains (Dea), la Conacce Chaplains forme ses membres dans plusieurs domaines. Pour le Général Kamdem Nounga Dieunedort, Commandant Afrique Conacce Chaplains, les assises de Calavi ont été un moment de réflexion où tous les aumôniers de la Conacce Chaplains ont travaillé dans le but de la sensibilisation en démontrant l’amour de Dieu au travers de la compassion par des actions sociales humanitaires.

A l’en croire, la Conacce Chaplains a décidé de s’asseoir pour pouvoir réfléchir sur la vision 2030 que les Nations-Unies prônent afin de s’assurer que le travail sera fait pour le bien de l’humanité en réduisant la souffrance, en tant que des hommes et des femmes d’église.

Il faut souligner que les assises de Calavi ont réuni plus de 17 nations au Bénin. Elles ont été marquées par la présence du président fondateur, Général Global de Conacce Chaplains Carlos Arroba, de son épouse Générale Mariella Arroba et de son équipe. La cérémonie de clôture a été rehaussée par la présence du ministre de la justice et de la législation, Sévérin Quenum.

Séverin A./La Rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

FIRST AFRIQUE MAG DE CE MERCREDI 25 JANVIER 2023

mer Jan 25 , 2023
Télécharger toute la parution ICI