MINISTERE DE L’ENERGIE : PRÈS DE 89 MILLIARDS POUR FINANCER 21 PROJETS EN 2023

Dona Jean-Claude Houssou, le Ministre de l’Energie a présenté les grands axes des projets prévus au budget, gestion 2023 pour le compte de son département ministériel. C’était ce mardi 22 novembre 2022 devant les membres la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale.

Le projet de budget, gestion 2023 du Ministère de l’Energie s’élève à 88.787.302.19 FCFA pour le financement de 21 projets prioritaires.
D’après la présentation faite par le ministre Dona Jean-Claude Houssou, ce projet de budget a connu globalement un accroissement de 7,89% par rapport à celui de l’année 2022 qui est de 82.275.473.000 FCFA , soit 5,05 % du Budget Général de l’État. Le document mentionne que les dépenses ordinaires au titre de l’année 2023 s’élèvent à 3 milliards 212 millions 384 mille 179 Francs CFA et les dépenses en capital sont de l’ordre de 85 milliards 551 millions 917 mille 840 Francs CFA.

Au nombre des 21 projets qui seront financés figurent 5 nouveaux projets et 14 déjà en cours. Il s’agit notamment du projet de construction d’une Centrale thermique à turbine à gaz de 140 MW en cycle combiné sur le site de la ZES à Glo-Djigbé, du projet d’extension de la Centrale solaire DEFISSOL (Forsun volet solaire), du projet d’Accès durable et sécurisé du Bénin à l’énergie électrique (PADSBEE 2019-2025) volet VINCI. Aussi, le budget élaboré va-t-il prendre en compte la restructuration et l’extension du système de répartition et de distribution de la SBEE (PRESREDI), la modernisation du système d’information de la SBEE (DEFISSOL-Volet SI), le projet d’extension et de densification électrique des réseaux de la SBEE (PEDER ), le projet d’électrification par système solaire photovoltaïque de 750 infrastructures sociocommunautaires etc.

Selon le document présenté par le Ministre de l’Energie, « 69% à peu près du Budget sera consacré à l’électrification, à l’extension réseaux, à la densification (…) pour faire en sorte que de plus en plus de localités dans notre pays, de plus en plus de nos concitoyens aient accès à cet instant majeur de développement… ».

Aussi, le Gouvernement s’est-il attaché à faire des énergies renouvelables un socle de son mix énergétique à travers la Politique Nationale de développement des Énergies Renouvelables. Par conséquent, il est consacré autour de 18% de ce budget pour le développement des infrastructures énergies renouvelables.

Sidérés par la qualité du document, les députés ont salué un projet de budget réaliste dont l’exécution aura beaucoup plus d’impacts positifs au sein des populations.

A en croire le ministre Dona Jean-Claude Houssou, l’accroissement du budget, gestion 2023, traduit l’engagement du gouvernement du Président Patrice Talon de faire du secteur de l’énergie un réel levier de développement socioéconomique du Bénin.

Le Ministre de l’Energie a saisi l’occasion pour rassurer de sa détermination et de celle son équipe résolument inscrites dans la vision du gouvernement.

Séverin A. / La Rédaction


First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

PROJET AWE2022 : DÉCOUVRONS LES VAILLANTES DAMES DE LA COHORTE 3, AMOUSSOU AIMÉE APPOLINE KUESSIBA

jeu Nov 24 , 2022
AMOUSSOU Aimée Appoline Kuessiba a reçu une formation en Sciences Économiques et de Gestion. Après sa maîtrise, elle s’engage auprès d’une institution de micro finance dans l’intention de gagner sa vie, avant de réaliser qu’elle a une prédisposition pour l’entrepreneuriat. Elle crée ainsi en 2018 Star Schining Center, une entreprise […]