AGENCE FRANCE PRESSE : UN 2È MANDAT ACTÉ POUR LE PDG

Ce jeudi 10 novembre 2022, le Président-Directeur-Général de l’Agence France Presse est reconduit pour un deuxième mandat de cinq ans.

Élu pour la première fois en 2018, Fabrice Fries va diriger pendant les cinq prochaines années l’agence de presse internationale. Ceci est une annonce du Conseil d’administration de l’Agence France Presse (AFP). Son nouveau mandat va prendre effet à compter du 15 avril 2023, date à laquelle le mandat actuel va expirer. Les 18 membres (dont trois représentants de l’Etat et trois du personnel) en plus du PDG, du Conseil d’administration ont choisi de renouveler le mandat de Fabrice Fries, plutôt que d’ouvrir la compétition à plusieurs candidatures, comme ils en avaient la possibilité.

Cette réélection intervient après une élection remportée par une large majorité. Et ce, après avoir été auditionné sur son «projet stratégique», qui «servira de base à la négociation avec l’Etat du futur contrat d’objectifs et de moyens» pour la période 2024-2028, selon la direction de l’AFP.

Ce projet est «articulé autour de trois nouveaux axes stratégiques visant à consolider le leadership de l’Agence en matière de lutte contre la désinformation, à faire d’elle l’agence préférée des médias partout dans le monde par des progrès dans la couverture éditoriale et les services offerts, enfin à accélérer la diversification de sa base clients hors médias», a ajouté la direction.

Fabrice Fries, âgé de 62 ans, avait été élu pour la première fois en 2018 après le retrait surprise du PDG sortant, Emmanuel Hoog.

Candidat à sa succession et en poste depuis 2010, Emmanuel Hoog avait jeté l’éponge après avoir appris que l’Etat lui retirait son soutien. En avril 2022, l’AFP avait annoncé que ses recettes commerciales avaient progressé de 4,1% en 2021 par rapport à 2020.

Le résultat net a atteint un niveau «historique» de 10,6 millions d’euros, contre 5,3 millions en 2020, et 0,4 million en 2019, année où l’AFP renouait avec les bénéfices pour la première fois depuis 2013.

Le plan d’économies lancé il y a trois ans, qui inclut des départs volontaires, a lui généré 11 millions d’euros en 2021, l’objectif total fixé d’ici à 2023 ayant été atteint à 80%. Par conséquent, l’AFP avait signé un contrat d’objectifs et de moyens (COM) avec l’État pour la période 2019-2023.

Séverin A./ La Rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

PROJET AWE2022 : DÉCOUVRONS LES VAILLANTES DAMES DE LA COHORTE 3, FALOLOU Mourin-Ola Carine

ven Nov 11 , 2022
Titulaire d’un Master en Environnement santé et développement durable et auditrice en Qualité Sécurité Environnement, Carine Mourin-Ola FALOLOU est la promotrice de l’entreprise HIMMEL. Créée en 2019, Himmel est spécialisée dans l’ingénierie de la propreté, l’entretien et le nettoyage des espaces et du linge. L’entreprise contribue au bien être des […]