NIGER : EXPLOITATION D’UNE NOUVELLE MINE D’URANIUM, LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION ENGAGÉS

L’exploitation d’une mine d’uranium dans le nord du Niger sera bientôt une réalité. Le lancement des travaux de construction des infrastructures a eu lieu ce samedi 05 novembre 2022 en présence du Premier Ministre nigérien, Ouhoumoudou Mahamadou.

La société canado-nigérienne des mines de Dasa (Somida), est passée à l’action moins de trois mois après son institution. Détentrice de la mine d’uranium dans la région d’Agadez dans le nord du Niger, elle a engagé les travaux de construction de celle-ci samedi 5 no-vembre 2022. Son protocole de création a été paraphé le 10 août dernier entre l’État nigérien et le groupe canadien Global Atomic Corporation.
Le premier tir qui inaugure le fonçage de la mine d’uranium de Dasa, s’est effectué en présence du Premier ministre nigérien Ouhoumoudou Mahamadou.
La société canado-nigérienne dispose d’un capital de deux milliards de francs CFA dont 80 % sont détenus par la partie canadienne et 20 %, par l’État du Niger. La production doit commencer en 2025.

Dasa est un vaste gisement d’uranium à haute teneur, situé à 105 km au sud de la ville d’Arlit.

Le ministère nigérien des Mines avait précédemment précisé que 185 millions d’euros se-raient investis dans la construction de la mine de Dasa.

À l’issue d’une rencontre avec le président Mohamed Bazoum en septembre 2022 à Niamey, le directeur général du groupe canadien, Stephen Roman, avait indiqué que la nouvelle mine d’uranium est « un grand projet pour le Niger ».

Le Niger est le premier producteur d’uranium en Afrique et le quatrième au monde, derrière le Kazakhstan, le Canada et l’Australie.

Mais depuis l’accession du pays à la souveraineté internationale en 1960, c’est la société française « Areva », devenue « Orano », qui détient le monopole de l’exploitation de l’ura-nium au Niger. Elle dispose pour cela de deux filiales que sont la Société minière de l’Aïr (SOMAÏR) et la Compagnie minière d’Akouta (COMINAK) basées à Arlit, la principale ville minière.

Jacob Y./La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

FIRST AFRIQUE MAG DE CE MARDI 8 NOVEMBRE 2022

mar Nov 8 , 2022
Télécharger toute la parution ICI