CONGRÈS MONDIAL DU CANCER : CLAUDINE TALON PARTAGE SA VISION

Le congrès mondial sur le cancer organisé par l’Union internationale de lutte contre le cancer (UICC) a eu lieu du 18 au 20 octobre 2022 à Genève. Plusieurs autres organisations internationales y ont pris part sans oublier une délégation béninoise.

C’est le siège de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a abrité ce congrès mondial sur le cancer.

La première dame du Bénin Claudine Talon a pris part à ce rendez-vous international et le ministre béninois de la santé Benjamin Hounkpatin. L’objectif principal du congrès est de réunir et d’unir les communautés du cancer et des maladies non-transmissibles afin de réduire la charge mondiale du cancer grâce au pouvoir de l’action collective. Aussi vise-t-il, à faciliter l’établissement de liens entre les responsables multisectoriels de la lutte contre le cancer, à fournir un contenu de haute qualité, capable d’avoir un impact durable, de fournir des preuves et des outils qui permettront d’accélérer les progrès de la lutte contre le cancer à tous les niveaux et fournir une plateforme mondiale aux parties prenantes pour lancer de nouvelles initiatives et/ou faire des annonces qui renforceront les efforts mondiaux de lutte contre le cancer.

Au cours de ce congrès qui a pris fin jeudi 20 octobre, la première dame du Bénin Claudine Talon a présenté son engagement louable dans la lutte contre le cancer du col de l’utérus et le cancer des enfants au travers de sa fondation. Une expérience appréciée par la Vice-Présidente de l’organisation des premières dames d’Afrique pour le développement (OPDAD).
Quant à la première dame de la République démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi est intervenue dans un panel aux côtés de la première dame du Bénin, Claudine Talon. Elle a rappelé la vision et les objectifs de l’OPDAD qui intègrent la lutte contre le cancer.

La Vice Présidente de l’OPDAD, également présente à cette rencontre, a partagé sur la base d’une expérience vécue avec un proche, les défis auxquels font face les victimes du cancer.
En outre, l’OMS vise aussi à travers ce congrès de fournir des preuves et des outils qui permettront d’accélérer les progrès de la lutte contre le cancer à tous les niveaux.

Il faut préciser que les partenaires de l’édition 2022 du World Cancer Congress sont la Société néerlandaise du cancer (KWF), les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), la Société internationale d’oncologie pédiatrique (SIOP), l’Union nordique contre le cancer (NCU), la Société norvégienne du cancer (Kreftforeningen) et la Société suédoise du cancer (Cancerfonden).

Séverin A./ La Rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

MICROCRÉDIT ALAFIA : LE BORGOU DANS LE VISEUR DU FNM

ven Oct 21 , 2022
Le Fonds National de la Microfinance (FNM) poursuit ses séances d’informations et de sensibilisation des populations sur les avantages du microcrédit Alafia et les conditions d’accès à la phase 2. Démarrée lundi 17 octobre 2022, la deuxième semaine de cette sensibilisation a posé ses valises mardi et mercredi dans les […]