OPÉRATION 2 EN 1 DE L’ASSOCIATION GBOBÈTO : DES PROJETS SOCIO-ÉDUCATIFS INAUGURÉS

L’association Gbobèto a procédé à l’inauguration des projets socio-éducatifs dans les écoles primaires publiques Vakon d’Akpro Missérété, Vèkpa de Porto Novo et Honvié d’Adjarra. La cérémonie s’est déroulée mercredi 19 octobre 2022.

Les projets socio-éducatifs mis en place dans les trois écoles des villes d’Akpro Missérété, Porto Novo et Adjarra ont été inaugurés par l’association Gbobèto et les partenaires financiers. Accompagné des directeurs des écoles, de l’ambassadeur de France près le Bénin, du représentant de l’AFD, l’association a constaté l’utilisation des projets mis en place courant la période mai et juin 2022. Des projets qui ont vu le jour grâce à l’opération 2 en 1, qui est un programme de sensibilisation à la préservation de l’environnement, porté par l’association Gbobèto et le conseil des Béninois en France. « Contribuer à la construction d’une conscience éco-citoyenne au sein des jeunes générations béninoises, lutter contre le rejet sauvage ou brûlage des ordures par la mise en place de points d’apport volontaire des déchets dans les écoles et contribuer à l’amélioration des conditions d’enseignement des enfants par le financement de projets socio-éducatifs », ce sont entre autres les objectifs de l’opération 2 en 1. Pour l’année scolaire, 2021-2022, les projets réalisés dans les trois écoles sont la création d’une aire de jeux, la rénovation de 18 latrines, et la création d’une bibliothèque et d’une salle informatique.

Des réalisations qui transforment les écoles en un cadre amusant, qui permettent aux élèves de s’égayer pendant la récréation et qui par la même occasion fait de ces écoles un cadre attrayant d’éducation, de formation et de loisirs. « Nous sommes très heureux de sauter, de monter le toboggan, le cheval, la balançoire et faire le chauffeur d’une équipe en voyage », a laissé entendre la représentante des élèves de l’EPP Vakon, Dorcas Loukoutou. Même son de cloche pour le représentant des élèves de l’EPP Honvié. « (…), C’est pourquoi nous sommes très heureux d’être bénéficiaires du projet opération 2 en 1 qui nous distingue des autres écoles du département de l’Ouémé avec l’ouverture d’une bibliothèque et la mise en place d’un lot d’ordinateur suivie de mobilier », s’est réjoui Samson Gbaguidi.

L’objectif de l’association Gbobèto est de faire du déchet un levier de développement territorial en créant des filières de valorisation. À travers l’opération 2 en 1, l’association entend sensibiliser les jeunes générations béninoises aux éco-gestes et à la responsabilité vis à vis de leur environnement proche. « L’idée, c’est qu’on va intervenir dans les 10 écoles visées par le projet pour mener des classes environnementales où les enfants de manière ludique vont apprendre à préserver l’environnement. On met en place dans les écoles, des conditions pour que ces déchets puissent être stockés d’une manière saine et on réinsère ces déchets en tant qu’association dans des filières de valorisation appropriée », a expliqué Naomie Fagla Médégan, fondatrice de l’Association Gbobètô.

Partenaire financier du projet, « opération 2 en 1, l’ambassade de France ne manque pas à ses obligations. Les différents projets mis en place par l’association Gbobèto sont le fruit d’un partenariat entre le Bénin et la France. «(…) Ce que nous devons faire avec nos amis en Afrique, c’est du partenariat. Ce n’est pas nous qui allons décider de ce qui est bon pour vous, c’est vous qui savez ce qui est bon pour vous et puis si on peut vous aider et le faire en partenariat c’est mieux et c’est exactement ce qu’on fait aujourd’hui », a déclaré Marc Vizy, ambassadeur de France près le Bénin.

Les projets socio-éducatifs mis en place dans les trois écoles est un réel soulagement tant pour les écoliers, les enseignants que les directeurs. Un geste louable et une initiative qui vient à point nommé, selon la directrice de l’EPP Vèkpa.

« En tant que responsable de la santé et de l’hygiène des enfants, nous avons pu bénéficier de l’appui de l’ONG Gbobèto. Nous espérons que la collaboration va continuer pour nous permettre d’avoir des dispositifs, poubelles pour assainir davantage les écoles », a laissé entendre Gniré Samagui.

Depuis la mise en œuvre des projets conduits par le conseil des Béninois de France et l’association Gbobèto, les résultats sont satisfaisants. Les projets socio-éducatifs réalisés ont permis de répondre à un certain nombre de besoins, mais la demande est toujours persistante. Pour la représentante des élèves de l’EPP Vakon Dorcas Loukoutou , « Il s’agit de notre rêve de lire dans une bibliothèque, de se mettre à l’aise dans des latrines, de voir nos petits frères de la maternelle, jouir aussi de ces jeux et de matériels de jardinage ».

Débutée en janvier 2020, l’opération 2 en 1 se veut complémentaire des actions du gouvernement, visant à récolter au moins 90 % des déchets dans les villes principales du sud du pays. Environ trois (3) communes ont été impactées, dix milles (10.000) écoliers ont été sensibilisés et 1,5 tonne de déchets plastiques ont été récupérés. La prochaine phase de l’opération 2 en 1 est la construction des locaux poubelles et la mise en place d’un programme d’échange en visio-conférence entre la France et le Bénin.

Astrid T./La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU : CLASH ENTRE LE MALI ET LA FRANCE

jeu Oct 20 , 2022
Échanges électriques entre le ministre des Affaires étrangères malien Abdoulaye Diop et l’ambassadeur de France à l’ONU à la réunion ordinaire du Conseil de sécurité des Nations unies mardi 18 octobre 2022 à New York. Alors que les relations sont tendues entre les deux pays depuis plus d’un an, le […]