ENTREPRENEURIAT FÉMININ DANS L’ÉLECTRICITÉ : “WEE-INITIATIVE” FAIT CARTON PLEIN

Atelier bilan et partage d’expérience de l’appui du Millénium challenge account-Bénin II (MCA-Benin II), à l’entrepreneuriat féminin dans le domaine de l’électricité. Le séminaire tenu jeudi 6 octobre 2022 à Cotonou, a permis d’exposer les résultats obtenus et présenter les opportunités aux femmes entrepreneures bénéficiaires de l’initiative.

L’initiative d’appui à l’entrepreneuriat féminin dans le sous-secteur de l’électricité dénommée (Women energy entreprises) «Wee initiative», est une initiative du Millénium challenge account-Bénin II (MCA-BENIN II), conçue et mise en œuvre du 17 septembre 2018 au 20 août 2020. Celle-ci vise à accompagner les femmes à développer leurs compétences en gestion d’entreprise, à acquérir des capacités nécessaires pour mieux gérer leurs dépenses en énergie ou à développer leurs entreprises de façon à gagner une plus grande part des marchés, des produits et services énergétiques. L’atelier tenu le 6 octobre 2022 à Cotonou, intervient deux ans après la fin du mentorat qui est une composante de l’initiative. Il s’inscrit dans les activités de clôture du deuxième Compact du Bénin et vise à assurer la pérennisation du développement des entreprises appartenant ou dirigées par les femmes.

La «Wee-initiative», a été une opportunité qui a positivement impacté au moins 95 % des bénéficiaires dans les domaines clés de la gestion de leurs entreprises favorisant la croissance des affaires à travers la mise en œuvre des pratiques commerciales, innovantes, l’augmentation des rentabilités selon Ismène Ahamidé Zounmenou présidente de la «Wee association».

Grâce à cette initiative, un répertoire de femmes entrepreneures intervenant dans le secteur de l’énergie soit consommatrices ou fournisseurs de services ou manager d’une entreprise a été mis en place. Celui-ci a été mis à la disposition du ministère de l’énergie et fournit à certains partenaires techniques et financiers.

Les entreprises bénéficiaires du programme ont été accompagnées dans la mise en place de plans d’accompagnement élaborés de façon participative a affirmé Mireille Bénédicta Comlan cheffe de l’intégration et de l’inclusion sociale MCA-Bénin. Grâce au coaching et au mentorat qui ont duré environ 8 mois, les «Wee» (femmes bénéficiaires de «Wee-initiative»), ont bénéficié de l’aide pour la mise en place des mesures d’efficacité énergétique et formées à celles-ci a-t-elle expliqué.

Des résultats tangibles et encourageants

À la fin de l’initiative en août 2020, il a été constaté que les «Wee» avaient déjà pu couvrir quelques nouveaux bilans, a déclaré, la cheffe de l’intégration et de l’inclusion sociale MCA-Bénin Il, Mireille Bénédicta Comlan.

En ce qui concerne l’efficacité énergétique, 75 % des bénéficiaires ont affirmé avoir réduit jusqu’à 40 % leur consommation énergétique grâce aux différentes formations offertes par «Wee-initiative». Ces femmes ont affirmé avoir réussi à diversifier leurs sources d’énergie avec une meilleure maintenance des machines et appareils, changement de lampes classiques et contractualisation avec les fournisseurs et les prestataires de services énergétiques pour éliminer les appareils de grande consommation.

Au titre de la gestion administrative, comptable et financière, 85 % des «Wee» sont parvenues à un changement ou à l’amélioration des pratiques administrative, comptable et financière. De nouvelles pratiques ont été enregistrées en ce qui concerne la gestion des ressources humaines. Il s’agit, de nouvelles stratégies commerciales et marketing.

En termes d’accès au financement, 45 % des femmes bénéficiaires de l’initiative ont eu accès au crédit à travers l’élaboration des plans d’affaires. 65 % d’entre elles ont déclaré avoir eu accès à de nouveaux marchés pendant que 75 % des «Wee» ont enregistré une croissance de vente.

La création de la «Wee association»

Cette association est l’une des résultantes de l’initiative. Présidée par Ismène Ahamidé Zounmenou, elle dispose d’un bureau fonctionnel et formalisé. Sa naissance est le fruit d’une réflexion des femmes bénéficiaires du programme a fait savoir Ismène Ahamidé Zounmenou, présidente de l’association. « Conscientes que l’absence d’un cadre propice à la pérennisation de ces acquis fera disparaître les efforts consentis par le MCA-Bénin II, 80 % des femmes bénéficiaires du programme ont lancé l’association en mai 2021». Son objectif est de devenir l’actrice de la sensibilisation et de l’accès à l’énergie de qualité et en quantité pour les populations béninoises. «Women energy entreprises association », se veut également un symbole de l’efficacité énergétique pour impacter durablement l’environnement par la sensibilisation des communautés et surtout les femmes pour l’efficacité énergétique, l’entrepreneuriat et le leadership.

Ce creuset est aussi une synergie d’actions des femmes offrant des biens et services énergétiques et celles utilisant de l’énergie à des fins productives. Ce qui garantit l’éradication de la carence énergétique et favorise la croissance, le développement et le réseautage de ces entreprises.

L’association entend à l’avenir être une force d’actions en vue de la mise en œuvre de toutes les activités de sensibilisation en matière d’efficacité énergétique. C’est pourquoi elle souhaite nouer les partenariats avec les institutions et partenaires techniques et financiers. Elle veut aussi faire travailler ses membres en rapport avec leurs activités respectives et les opportunités qui s’offrent aux femmes entrepreneures au sein des projets et programmes. La vision de l’association, est d’être une plateforme moderne qui se développe à l’international au sein d’autres projets et programmes ayant trait à l’énergie, l’efficacité énergétique, au genre ou à l’entrepreneuriat féminin. Ceci dans le but de devenir un réseau Panafricain et nouer des partenariats avec d’autres réseaux de femmes à l’international. Pour ce faire, l’association a conçu plusieurs projets. Le premier est intitulé « Projet intégré de sensibilisation à l’autonomisation et à l’efficacité énergétique ». Il vise à développer des modèles efficaces de solutions alternatives en matière d’énergie au niveau des unités de transformation des femmes, membres de la «Wee association». Il impactera directement 20 membres de l’association et 100 ménages au moins autour des 20 cibles de démonstration soit 620 personnes de façon directe et plus de 1500 personnes de façon indirecte a révélé Ismène Ahamidé Zounmenou, présidente de la «Wee association».

« La mission du Millénium challenge corporation est la réduction de la pauvreté à travers la croissance économique », a rappelé Christopher Brougnton, Représentant du MCC au Bénin. Ainsi, les résultats et acquis obtenus à travers la formation des entreprises méritent «célébration», s’est-il réjoui. Si cela a été possible, c’est grâce au renforcement de capacités des femmes bénéficiaires, le réseautage et l’efficacité énergétique a-t-il ajouté.

Procédant à l’ouverture des travaux, le Coordonnateur national du MCA-Bénin II Gabriel Dégbégni, a déclaré que « l’intégration genre et l’inclusion sociale constituent des dimensions ancestrales importantes dans toutes les activités financées par le Millénium challenge corporation». Elle se traduit dans tous les compacts en terme de politique, de procédure, de langage de projets ou sous-projets a-t-il poursuivi. Il a ensuite félicité les 25 femmes entrepreneurs pour leur « détermination et efficacité ».

Les partenaires techniques et financiers présents, ont présenté les opportunités qu’offrent leurs organisations aux femmes entrepreneures de «Wee-initiative».

Jacob Y./La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

PROJET AWE2022 : DÉCOUVRONS LES VAILLANTES DAMES DE LA COHORTE 3, SOUNOU SÈNA AURÉLIA CLAOUDIA

ven Oct 7 , 2022
Sèna Aurélia Claoudia SOUNOU a un Master en Planification et a lancé son entreprise, Aure Factory, en 2021. La structure est spécialisée dans la production et la commercialisation de biscuits et amuse-bouche à base de farine de manioc de meilleurs goût, faibles en cholestérol et à coûts abordables. Amoureuse des […]