MALI : ACCUEIL TRIOMPHAL DU COLONEL MAÏGA

Le Premier ministre malien Abdoulaye Maïga a été accueilli de manière triomphale à Bamako mardi 27 septembre 2022, après son discours à l’Assemblée Générale de l’ONU à New York.

Le colonel Abdoulaye Maiga est de retour à Bamako. Il est rentré au pays après sa participation à la 77ème session de l’Assemblée générale des nations unies. Il a reçu un accueil chaleureux à son arrivée à l’aéroport. Ses propos, dans lesquels il a qualifié notamment le gouvernement français de «junte au service de l’obscurantisme, ne sont pas passés inaperçus.

« Je voudrais remercier son excellence le colonel Assimi Goïta, président de la transition et bien entendu l’ensemble du peuple malien. Nous sommes des exécutants et après avoir exécuté une mission, recevoir un tel accueil, forcément, on ne s’y attendait pas du tout. Nous avons fait notre devoir. Je pense en toute honnêteté que c’est trop d’honneur pour ma modeste personne », a déclaré Abdoulaye Maïga.

Lors de son discours à la tribune de l’ONU, le Colonel Maïga a réaffirmé le respect de la souveraineté du Mali et fustigé les autorités françaises et certains Chefs d’Etat de la sous-région. Il a critiqué plusieurs responsables africains, comme le président nigérien Mohamed Bazoum, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, ou encore le président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) le Bissau-Guinéen Umaro Sissoco Embalo. Les autorités maliennes ont d’ailleurs posé leurs conditions avant l’arrivée d’une mission de la CEDEAO attendue en fin de semaine.

Des propos bien accueillis par une grande partie de l’opinion nationale, qui dit se reconnaître dans ce discours inédit.

« Nous sommes venus accueillir notre Premier ministre. C’est un héros, un vrai Africain, un véritable Malien » , a déclaré Seydou Thiama. « Il nous a honorés à l’Assemblée Générale des Nations Unies. C’est un accueil rempli de gratitude. Que Dieu préserve le Mali », a ajouté pour sa part, Aminata Samaké.

À sa descente de l’avion, le Premier ministre par intérim a exprimé sa reconnaissance envers le peuple malien et le président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta. « Honnêtement, je pense que c’est trop d’honneur pour ma modeste personne. C’est une grande fierté. Nous avons besoin de l’accompagnement, de la bénédiction et de la prière de l’ensemble du peuple africain. Nous ne pouvons relever ce défi sans que nous ne formions, à l’interne, un bloc très homogène », a-t-il déclaré.

Le Premier ministre s’est vu offrir une attestation de reconnaissance et son portrait en tenue militaire.

Astrid T./La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

FIRST AFRIQUE MAG DE CE VENDREDI 30 SEPTEMBRE 2022

ven Sep 30 , 2022
Télécharger toute la parution ICI