JMT POST-COVID-19 : TOB RÉUSSIT LE PARI 2022

L’association des Tours Opérateurs du Bénin (TOB) a commémoré ce mardi 27 septembre 2022, la journée mondiale du tourisme. C’est à travers une conférence débat organisée à Cotonou.

C’est Bénin Royal Hôtel de Cotonou qui a servi de cadre à cet événement qui s’inscrit dans le cadre de la 43ème Journée mondiale du tourisme célébrée ce mardi 27 septembre 2022. Plusieurs acteurs du tourisme béninois et autres personnalités ont pris part à cette conférence débat placée sous le thème : « Repensons le tourisme post-covid-19 : cas du Bénin ». Suite à la pandémie du coronavirus qui a mis en branle tous les secteurs d’activités dont celui du tourisme, les Tours Opérateurs du Bénin se sont posés plusieurs interrogations. « Comment s’adapter aux nouvelles donnes du secteur du tourisme pour relancer le défi des entreprises ? Comment réinventer le tourisme comme pilier de développement durable pour accompagner la vision du chef de l’État ? Comment réussir la synergie d’action entre tous les acteurs du secteur, de gouvernement et faîtière du secteur privé pour relever le défi de faire du Bénin une nation touristique bien prisée en Afrique de l’Ouest ? ». voilà autant d’interrogations qui sous-tendent la tenue de ladite conférence débat. S’inscrivant dans la même veine, la présidente de l’association TOB Christiane Codjo Tossou a rappelé à l’entame des activités, que la journée mondiale du tourisme doit être « une journée de réflexion, une journée pour nous dire que nous devons rentrer dans l’action ».

Pour promouvoir la destination béninoise en matière touristique et faire renaître le tourisme béninois de ses cendres, Christiane Codjo Tossou fait un appel à tous les acteurs du secteur du tourisme en ces termes : « Laissons donc le gouvernement nous faire des routes, nous ériger des monuments à la gloire de nos vaillants héros, laissons le gouvernement réhabiliter les cités historiques (…) laissons le gouvernement faire les grosses œuvres, et nous allons faire la finition ». À l’en croire, faire la finition pour « nous Tours Opérateurs du Bénin, est nous appuyer sur des réformes pour asseoir notre résilience sur un travail de qualité, sur une offre touristique attrayante, créatrice de richesse pour révéler le vrai visage touristique du Bénin déjà en 2023 ».


Cette conférence débat a été organisée en partenariat avec le Consortium Touristes par Millions (CTM). Occasion pour son président de réitérer la volonté du CTM à travailler aux côtés de l’association TOB pour un lendemain meilleur du tourisme au Bénin. Pour y arriver, Dine Bouraïma suggère qu’il est temps « de mettre en place des jalons, des outils qui vont permettre aux acteurs que nous sommes de profiter du tourisme ». « Notre rôle est de travailler pour amener les touristes au Bénin (…), notre rôle est d’organiser les salons, notre rôle est de nous professionnaliser davantage tout en suivant les directives du gouvernement », a t-il rappelé.

Pour le gouvernement, justement, le tourisme constitue le deuxième pilier de développement de l’économie béninoise. Afin de corroborer cette vision du gouvernement, le conseiller spécial au ministère du tourisme a levé un coin de voile sur les nombreux investissements massifs consentis par le gouvernement « afin d’aboutir à un secteur privé producteur de la richesse ». Aux dires de Christian Couthon, le gouvernement met en place l’écosystème pour un développement durable dans le secteur du tourisme, le gouvernement investit dans plusieurs projets notamment à Ouidah, Porto-Novo, Abomey ou encore Cotonou. « Dans le nord, nous avons le Parc Pendjari qui se repositionne sous un investissement du gouvernement, nous avons l’arène culturelle et la place de Gaani qui seront aménagées à Nikki, la route des couvents qui est une innovation, la route des Tata qui se développe aussi…», a-t-il laissé entendre. Et c’est à juste titre d’accompagner la dynamique du gouvernement à revaloriser le Bénin au monde entier par une diversification de l’offre touristique que l’association des Tours Opérateurs du Bénin a pensé à un panel animé par des experts en tourisme qui s’y connaissent.

Ledit panel est animé par cinq (05) panelistes. Il s’agit de la modératrice Cléopatre Kougniazondé membre de l’association TOB.

Quant à ce dernier, son intervention est axée sur les actions que mène le consortium pour le tourisme au Bénin en général. Il a également profité pour faire un point sur le salon du tourisme que pilote le CTM. Aussi, pour les échanges, il y avait le directeur de ID Territoires. El-Kir Moudachirou Babio qui a présenté les actions menées par les institutions dans la sous-région et partagé les opportunités de renforcement de capacités et de partenariats que peut saisir TOB pour mieux révéler le tourisme béninois dans la sous-région. Enfin, la présidente de l’association TOB Christiane Codjo Tossou, dans ses interventions a présenté les actions que mènent les Tours Opérateurs du Bénin pour une meilleure relance du tourisme au Bénin sans oublier son plaidoyer envers les clients et le gouvernement pour un soutien.

À l’issue du panel, plusieurs recommandations ont été formulées et seront partagées dans les semaines à venir. Entre autres, la représentation du Bénin désormais dans toutes les instances nationales, le dialogue entre les institutions porteuses du secteur du tourisme et les acteurs tous les deux mois, l’accompagnement des acteurs du tourisme, des tours opérateurs et des autres sous-secteur et l’innovation pour une meilleure professionnalisation du secteur. « L’innovation dans le sens de la qualité de services que nous allons pouvoir ajouter pour le plus grand bonheur, d’abord des Béninois », a justifié Cléopatre Kougniazondé. Suite à cela, s’en est suivie la présentation des packages dont dispose l’association des Tours Opérateurs du Bénin avec leurs différentes modalités (Durée, visites, hébergement, restauration, transport, tarif). En ce qui concerne les packages nationaux, il y a «Sud Benin by TOB», «Benin découverte by TOB», «Vodun by TOB». Les packages régionaux prennent en compte «Éthiopie, berceau de l’humanité by TOB » . «Au niveau des packages internationaux, on retrouve» « Dubaï by TOB » et «Croisière méditerranee by TOB».

Cette conférence débat a été aussi l’occasion pour TOB d’annoncer le lancement des produits City tours pour le mois du consommons local en octobre 2022. Il faut préciser que le chargé de mission au tourisme, du chef de l’État Willy Rosier a rehaussé la taille de cet événement par sa présence.

Séverin A./ La Rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CONSTRUCTION DES POSTES ÉLECTRIQUES : HOUSSOU VISITE LES SITES DE GAKPÉ ET COMÉ

mer Sep 28 , 2022
Le ministre de l’énergie Dona Jean-Claude Houssou a effectué une visite de site sur les travaux de construction des postes électriques à Gakpé (Ouidah) et à Comé dans les départements de l’Atlantique et du Mono mardi 27 septembre 2022. La visite s’inscrit dans le cadre de la deuxième journée de […]