KITS SCOLAIRES À L’EPP « 2 KILOS » DE COMÉ : ‘‘VINCI ÉNERGIES’’ FAIT DES HEUREUX

Le groupe Vinci Énergies à travers le Projet d’Accès Durable et Sécurisé du Bénin à l’Énergie Électrique (PADSBEE), a procédé ce jeudi 15 septembre 2022, à la remise officielle de kits et matériels scolaires aux apprenants de l’école primaire publique 2 Kilos de Comé dans le département du Mono.

La cérémonie de remise a eu lieu dans l’enceinte de ladite école en présence de plusieurs autorités politico-administratives dont le représentant du ministre de l’énergie. Huit miles (8 000) kits scolaires, seize milles (16 000) mètres de tissu kaki et huit milles (8 000) paires de chaussures ; voilà de façon générale les dons offerts aux écoliers de quelques localités du Bénin. Initiée par le groupe « Vinci Énergies ». Cette opération de distribution a été officiellement lancée par le directeur de cabinet du ministre de l’énergie en présence de plusieurs autorités politico-administratives, académiques, parents d’élèves et bien d’autres.

À en croire le directeur du projet de « Vinci Énergies », le programme vise à offrir de meilleures chances d’études aux apprenants. C’est un programme qui « accompagne les efforts du gouvernement pour offrir un meilleur avenir aux enfants du Bénin à travers ce vaste projet », a laissé entendre Gerda Abderrahim.

Suite à ces mots de bienvenue, le directeur de cabinet du ministre de l’énergie, a témoigné la reconnaissance du ministre Dona Jean-Claude Houssou à l’endroit du préfet du département du Mono et les maires des communes de Comé, Atiémey, Lokossa, et a exprimé sa satisfaction par rapport à la bonne qualité de leur relation. Il a salué l’engagement des partenaires techniques et financiers aux côtés du gouvernement pour l’atteinte des objectifs dans le secteur de l’éducation au Bénin. “Vinci Énergies” qui a en charge la réalisation des travaux dans le cadre de ce volet a pris toute la mesure du contenu local du projet en termes d’impact au plan social. « Je souhaite vivement que ces dons contribuent à améliorer significativement l’accès à l’éducation dans la commune de Comé et dans toutes les zones concernées dans le projet« , a déclaré Armand Dakèhoun.

Au total, huit milles (8 000) écoliers et écolières sont impactés à travers le projet PADSBEE du groupe et « Vinci Énergies ». Un véritable ouf de soulagement pour ces nombreux apprenants y compris leurs parents à quelques jours du démarrage effectif de la rentrée scolaire 2022-2023.

Pour Déo-Gratias Mononko, représentant des apprenants, ce geste « est salvateur » et leur permettra sans nul doute d’offrir de meilleurs résultats à la fin de l’année scolaire.

Abondant dans le même sens, la directrice de l’école primaire publique 2 Kilos de Comé, a réitéré toute sa gratitude à l’endroit des donateurs et prié le tout-puissant pour qu’il puisse fructifier le fruit de leurs efforts. Toutefois, elle a demandé aux autorités d’en faire davantage. « C’est pourquoi la clôture de ce complexe revêt d’une grande nécessité pour la sécurité de nos enfants. Le groupe B du complexe dispose à présent d’un seul module de trois classes. Pour soulager entièrement les peines des enseignants et des apprenants, nous espérons la construction d’un autre module de trois classes…» , a souhaité Mickaëlla Tobomey.

C’est le département du Mono qui a servi de cadre au lancement officiel de ce programme de remise de dons scolaires. Si le préfet dudit département se réjouit de ce choix, il n’a pas aussi manqué de saluer le respect d’un engagement pris par Vinci Énergies. En effet, la remise de ces matériels et kits scolaires est un « engagement pris lors de la signature du contrat, mais également un engagement pris ici (EPP 2 Kilos de Comé, ndlr), juste après l’expression d’un besoin de la direction de l’école », a expliqué Bienvenue Milohin. Il a profité de l’occasion pour adresser ses mots d’encouragements à l’endroit des bénéficiaires qui, pour lui, sont « des privilégiés de la république ».
Pour l’entretien efficace et durable de ces matériels acquis, le Chef de Région Pédagogique (CRP) de Comé, en appelle à la responsabilité de tous. Pour Oké Bognon « nul ne sera de trop au suivi afin que durablement ces dons soient entretenus et booster l’éducation dans la circonscription scolaire ».

Il faut rappeler qu’en dehors de l’EPP 2 Kilos de Comé, deux autres écoles sont également bénéficiaires de ce programme.

Astrid T./La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

TENNIS : ROGER FEDERER PREND SA RETRAITE

ven Sep 16 , 2022
Maître sur le court, le Suisse l’était aussi en dehors, où il soignait son image, ses apparitions et son portefeuille.En dehors du terrain aussi, la silhouette soignée de Roger Federer ne passait pas inaperçue. Le Suisse pouvait d’ailleurs compter sur les conseils de la « papesse de la mode » […]