ÉLECTRIFICATION : ECHANGES MINISTRE HOUSSOU ET SERGE AHISSOU

Le ministre de l’Énergie Dona Jean-Claude Houssou, a reçu en audience, l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce Serge Ahissou. Il est allé discuter avec le ministre Houssou sur l’électrification des localités de la 20ème circonscription électorale.

L’électrification des localités de la 20ème circonscription électorale préoccupe l’ex-ministre de l’industrie et du Commerce Serge Ahissou. C’est pourquoi il a décidé de se rendre au cabinet du patron de l’Énergie béninoise, Dona Jean-Claude Hous-sou. À la faveur d’une audience les deux personnalités ont échangé sur plusieurs sujets relatifs au développement dans la vallée de l’Ouémé. Le ministre de l’Énergie Dona Jean-Claude Houssou et son hôte, ont évoqué les questions liées aux tra-vaux de l’électrification du village de Zounta dans l’arrondissement de Zounguè commune de Dangbo et l’extension des autres réseaux construits et l’électrification des autres localités de la vallée de l’Ouémé, d’Akpro-Missérété et d’Avrankou.

« Nos discussions ont porté sur le démarrage effectif des travaux de l’électrification du village de Zounta, de l’extension des autres réseaux déjà construits, de l’électrifi-cation des autres localités de la vallée de l’Ouémé, d’Akpro-Missérété et d’Avrankou non encore prises en compte».

Les échanges ont été prometteurs et l’ancien ministre Serge Ahissou l’a clairement exprimé «Je suis donc sorti de l’audience très satisfait et très rassuré de la couver-ture intégrale très prochaine de toutes les localités de la vingtième circonscription». Il a également exprimé sa reconnaissance au Chef de l’Etat Patrice Talon « pour sa grande vision de développement du Bénin». Serge Ahissou n’a pas oublié le mi-nistre Dona Jean-Claude Houssou qui pour lui, « n’a jamais cessé de travailler pour la mise en œuvre de la vision du président de la République». Les échanges ont été plein d’espoir a laissé entendre l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce. «Aucune localité ne sera laissée pour compte selon les exigences du Président de la République, Patrice Talon» a-t-il déclaré.
Rappelons que depuis son arrivée au pouvoir, le président Patrice Talon à travers son bras technique Dona Jean-Claude Houssou, fait bouger les lignes du côté de l’électrification rurale.

Avec une vision claire, le gouvernement béninois a opté pour un soutien massif à l’électrification rurale depuis 2016. De 5% en 56 ans, le Bénin est passé à 10% d’électrification rurale depuis l’avènement de la rupture.

Après le premier Programme d’actions du gouvernement (PAG 2), les efforts de l’exécutif portant sur l’électrification rurale prennent une autre dimension. Le chef de l’État a pris la décision d’électrifier plus de 1100 localités sur l’ensemble du pays, en plus de ce qui est prévu dans le PAG 2.

Ainsi, au bout du deuxième programme d’action du gouvernement, 1500 localités seront électrifiées dans tout le pays.

La rédaction


First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BURKINA FASO : un militant du «Balai citoyen» poursuivi pour «outrage au chef d’État»

ven Sep 9 , 2022
Au Burkina Faso, un militant du mouvement le « Balai citoyen » a été interpellé suite à une publication sur le réseau social Facebook. Dimanche 4 septembre, après l’adresse du président Paul-Henri Damiba, Ollo Mathias Kambou, ce membre de la coordination du « Balai citoyen » publiait un commentaire qui […]