ROYAUME-UNI : LIZ TRUSS, DÉSORMAIS MAÎTRESSE DES LIEUX

Liz Truss, est la nouvelle première ministre du Royaume-Uni. Elle a été élue lundi 5 septembre par les conservateurs avec 57 % des voix et sera officiellement nommée ce mardi 6 septembre, lors d’une cérémonie avec la reine Elizabeth II.

En succédant à Boris Johnson démissionnaire du 10 Downing Street, Liz Truss devient la troisième femme Premier ministre britannique après Margaret Thatcher et Theresa May. 81.326 conservateurs sur les quelques 200.000 adhérents du Parti lui ont accordé leur vote contre 60.399 pour son concurrent Rushi Sunak. En clair, Liz Truss a obtenu 57% des voix contre 43 pour son concurrent selon les résultats communiqués par Graham Brady, responsable de l’organisation du scrutin.

Issue du Parti Conservateur et ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de Boris Johnson, Liz Truss était donnée favorite dans la course au poste, loin devant l’ancien ministre des Finances Rishi Sunak.
Dans son premier discours juste après l’annonce des résultats, Liz Truss a promis « répondre au problème imminent de la crise de l’énergie et d’élaborer un plan audacieux de baisse d’impôts et de croissance ».
La nouvelle locataire du 10 Downing Street a également a promis une « grande victoire » à son parti pour les prochaines élections législatives prévues en 2024.

Liz Truss

Qui est Liz Truss ?

Politicienne chevronnée de 47 ans, Liz Truss est une fidèle du premier ministre démissionnaire Boris Johnson. Elle est restée au sein du gouvernement jusqu’à la fin, alors qu’en juillet les démissions en cascades s’enregistraient au sein du gouvernement dans un contexte économique et social tendu.

La nouvelle première ministre, a occupé de nombreuses fonctions au sein du gouvernement de Boris Johnson. De Secrétaire d’Etat à l’Éducation en passant par l’Environnement, à la Justice, au Trésor, au Commerce et aux Affaires étrangères jusqu’à son élection à la tête du gouvernement britannique.

Prix d’un discours prometteur Liz Truss a mené une campagne avec un discours marqué très à droite. Elle doit sans doute cette victoire à sa promesse de baisses d’impôts massives et son ton dur face aux syndicats. C’est ce qui a permis à la désormais ex ministre des Affaires étrangères de marquer des points.

Politique de droite, mais issue d’une famille de gauche, Liz Truss a étudié en 1993, la philosophie, l’économie, et les sciences politiques dans la célèbre université d’Oxford. Elle a fait ses premières armes politiques en tant que présidente d’un groupe de militants libéraux-démocrates du campus, avant de rejoindre « les tories », le parti conservateur.
En 2016, Liz Truss s’était opposée fermement au Brexit avant de se raviser, en 2019, pour défendre vertement la mesure en débat, alors qu’elle est nommée à la tête du département du Commerce International.

Elle assure que le Brexit « donnait une opportunité de changer la façon dont les choses fonctionnent », selon la BBC

La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

UP LE RENOUVEAU OUÉMÉ-PLATEAU : ABIMBOLA-HOUNGBÉDJI-VLAVONOU, UN TRIO GAGNANT ?

mar Sep 6 , 2022
Les leaders politiques Jean-Michel Abimbola, Louis Vlavonou et Adrien Houngbédji font bloc pour le rayonnement du parti Union progressiste Le Renouveau dans les départements de l’Ouémé et Plateau. Les trois acteurs ont affiché leur volonté de travailler main dans la main à l’issue des différentes rencontres qu’ils ont tenues. «L’union […]