TOURNÉE NATIONALE DU SGN BR : LA 19ème CE DANS LE VISEUR DE TCHANE

En tournée nationale depuis quelques jours, c’est ce samedi 3 septembre 2022 que le Secrétaire Général National du Bloc Républicain (BR) a mis le cap sur la 19ème circonscription électorale.

Abdoulaye Bio Tchané, accompagné des membres du bureau politique de la circonscription dont le ministre Dona Jean-Claude Houssou a échangé avec les militants des quatre communes à la maison des jeunes de Porto-Novo, à Djègan-Kpèvi.

Le Bloc Républicain BR, entend être un parti bien préparé, bien organisé sur le terrain et veut bien compter sur ses militants dans les communes de Porto-Novo, Adjarra, Sèmè-Kpodji, Aguégué pour les législatives du 08 janvier 2023.

Accompagné du ministre Dona Jean-Claude Houssou membre du bureau politique, de la ministre Adidjatou Mathys coordinatrice, du maire de Sèmè-Kpodji Jonas Gbènaméto, de l’ancien batônnier Jacques Migan, également membre du bureau politique et bien d’autres, le secrétaire général national est allé remobiliser la base. Abdoulaye Bio Tchané a d’abord évoqué la question du positionnement. « Il ne s’agit pas du positionnement, je veux que nous travaillons sur les préoccupations de nos populations, si nous travaillons sur ça, nous allons réussir. Notre objectif sera d’aller leur d’expliquer ce qu’est-ce que le BR, de manière à ce qu’avant même la campagne électorale, il y ait une mobilisation de nos compatriotes autour du Bloc Républicain », a t-il déclaré. Aussi, a t-il fait savoir que « le secret de la victoire dans la 19ème circonscription, c’est l’union. Si nous sommes unis, personne ne peut nous battre, ils peuvent faire dix milles mariages personne ne peut nous battre. Mettons-nous à la tâche, travaillons ensemble pour consolider la base ».

Les mots d’encouragements du SGN et son message porté à l’attention de tous ont été salués par les militants du BR. Ils ont remercié le ministre d’Etat pour son accompagnement et sa volonté de faire du Bloc Républicain le parti le plus représentatif au soir de ces législatives.

Pour pouvoir bien battre campagne afin que le BR ait de bons scores dans la 19ème, les militants n’ont pas manqué de formuler leurs doléances.

« Aguégué vous rassure de sa détermination et vous promet de lutter pour le Bloc Républicain quelques soient les alliances politiques. Mais nous avons un souhait. Les dirigeants à la base ont besoin d’un soutien financier. Si nous disposons de ces moyens, mettez-vous à l’aise, vous aurez nos résultats », a rassuré James Dégbo, maire de la commune.

Quant à la commune de Porto-Novo, « Je voudrais dire au SGN et à tous les responsables du parti avec insistance que le secret qui nous permettra de battre les gens qui se marient, c’est dans le positionnement pour les législatives. Le positionnement de la 19ème ne peut pas se faire au bureau vers l’étoile mais concerne profondément Adidjatou Mathys, Sofiath Tchanou, Jacques Migan, le collectif des conseillers communaux de Porto-Novo, d’Adjarra, d’Aguégué et de Sèmè-Kpodji », a laissé entendre Dimitri Adankpo, militant dans la ville capitale.

Prenant la parole à son tour, le représentant des militants de la commune de Sèmè-Kpodji Timothée Gbédiga a fait savoir que « L’union de l’UP et du PRD est une chance pour nous parce qu’ils ne pourront pas s’entendre. Ils seront en train de se chamailler et nous on va partir. Notre souhait est que la délégation vienne à Sèmè pour parler de toutes les divergences ».

La voix de la commune de Adjarra n’est pas aussi passée sous silence au cours de cette rencontre. « Nous vous remercions particulièrement pour votre accompagnement au quotidien et nous vous demandons d’être toujours à nos côtés afin que nos efforts puissent porter ces fruits », a dit à la délégation Synelle Singbo, porte-parole de la cité des tambours.

Le fils du terroir, le ministre Dona Jean-Claude Houssou, membre du bureau politique a également remercié le secrétaire général national pour cette rencontre qui concourt à la mobilisation générale dont le parti a besoin dans de pareilles occasions. A quatre mois des élections législatives, le paysage politique est en recomposition et non en décomposition selon le ministre de l’énergie. « C’est plutôt la vitalité de notre système partisan qui est exprimée et on doit l’applaudir parce que ce sont des opportunités pour nous permettre de montrer aux yeux de notre pays qui nous sommes. Ce genre de rencontre est plus que souhaitée pour aussi jeter les bases de nos actions en vue de la victoire du Bloc Républicain en janvier 2023. Les mutations récentes et celles en cours sur l’échiquier politique nationale sont comme un défi lancé à notre parti. C’est la perception que nous devons avoir de la nouvelle donne politique, c’est un véritable challenge pour le Bloc Républicain », a-t-il déclaré. L’autorité est revenue également sur la mobilisation qui doit résonner fort dans les oreilles de tous les militants. « Nous devrons montrer que nous sommes capables et croire en nos capacités et produire des résultats au-delà des limites que nos adversaires politiques veulent nous fixer ou nous attribuer par avance (…), parce qu’il n’y a aucune victoire électorale avant les élections électorales. (…), c’est pour cela l’heure de la mobilisation a sonné », a-t-il ajouté.

Pour sa part, Adidjatou Mathys coordinatrice et véritable cheville ouvrière de la réussite de cet événement, a rassuré Abdoulaye Bio Tchané de l’engagement des militants de la 19ème circonscription électorale et a rappelé aux militants qu’il reste du chemin à faire.

« Chers camarades vous conviendrez avec moi que les défis qui nous attendent sont de tailles et je suis persuadée que nous nous élèverons à la hauteur de la tâche», a t- elle déclaré.

Le SGN est très convaincu de ce que son équipe dans la 19ème circonscription électorale fait du bon boulot et qu’au soir du 08 janvier prochain, le Bloc Républicain pourra être fier de ses chiffres dans les 4 communes que compte la 19ème circonscription électorale à savoir, Porto Novo, Sèmè-Kpodji, Adjarra et Aguégué, qui est reparti de la cité des Aïnonvis.

Astrid T. / La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

POUR BOUCLER LE PLATEAU : VLAVONOU ET ABIMBOLA ENSEMBLE

lun Sep 5 , 2022
Le nouveau membre fondateur du parti Union Progressiste le Renouveau et membre du bureau politique dudit parti Jean-Michel Abimbola était au domicile du coordonnateur Louis Vlavonou à Ko-Koumolou dans la commune d’Ifangni (Plateau). C’était vendredi 02 septembre 2022 en présence de plusieurs autres responsables du parti établis dans le département. […]