FORUM ‘’COMMUNAUTÉ’’ : ALBIN FÊLIHO DU CES Á LA TABLE DES GRANDS Á KAZAN (RUSSIE)

Dans le cadre de la préparation du rapport de l’AICESIS période 2021-2023 au forum ‘’Communauté’’ à Kazan en Russie, notre compatriote, Albin Fêliho, représentant le Président du Conseil Économique et Social, Mr Gbian, est intervenu le 25 août 2022 devant un aéropage d’experts sur une thématique pointue.

‘’Problèmes éthiques dans le domaine d’application des technologies numériques : impacts socio-économiques’’, tel est l’intitulé de la table-ronde à Kazan en Russie à laquelle a participé notre compatriote.

Albin Fêliho est membre du Conseil économique et social du Bénin et président de la Confédération nationale des employeurs du Bénin (Coneb).

Sollicité au regard de son expertise pour parler de ce sujet d’une importance capitale, il a dès l’entame de son intervention, dit que l’usage des ressources informatiques de l’Internet et des communications électroniques s’impose dans le fonctionnement de nos sociétés.

Et le domaine de l’éducation est l’un des secteurs par excellence dans lequel, cet usage est incommensurable. Pour lui, ceci correspond au défi d’une éducation de qualité, défi mis en exergue par les Nations Unies notamment dans les Objectifs de développement durable (ODD) Numéro 8.

Albin Fêliho constate le fait que dans la réalité des pratiques en matière d’utilisation des ressources . Pour cela, il déplore les phénomènes de perversion, de mœurs, de graves déviances et d’escroquerie en ligne.

Il s’est appesanti sur l’exemple du Bénin, son pays qui dispose d’un cadre légal assez fourni avec la loi importante, la Loi No 2017-20 portant code du numérique en République du Bénin. Il n’a pas manqué de rappeler que ce dispositif complète la loi 2009 du 22 mai 2009 relative à la protection des données à caractère personnel.

Pour finir, il conclut qu’il faut éviter les déviances et faire face à cette situation en appliquant des règles de bonne conduite dans la droite ligne des traditions éthiques.

Quand Albin Fêliho dit : « NON » à la biodiversité du mal sur Internet
Le sémillant patron de la Coneb, Albin Fêliho a su montrer avec éloquence que les problèmes éthiques dans le domaine d’application des technologies numériques vont dans un train rapide qui transporte des coquilles à nettoyer.
Fort de sa trame intellectuelle, il ne cautionne pas que l’impératif de développement ignore l’Internet. Cependant, il est inconcevable selon lui que des ronces, des muriers et des herses…frabriqués au début en catimini, mais aujourd’hui à grande échelle, jonchent le parcours du Net qui ne doit devenir escamoté.

Albin Fêliho est donc sur le perron des grands foras.

Sur l’échiquier international, il fait donc partie des pionniers qui refusent qu’Internet ne soit débordé par la gauche avec la complicité des ‘’louveteaux’’. Ceux-ci veulent renverser le damier avec des dérives dont les comptes n’ont pas été soldés dans l’essence.

Pour lui, sur la base de l’humanité, on ne saurait donc accepter que l’Internet soit entaché par des causes cachées.

Face à cette situation, il met en branle sa doctrine de praticien pour se battre à corps émoulu et permettre à l’humanité de gagner la bataille du développement durable grâce à l’Internet.

Albin Fêliho refuse qu’on joue la flute de la conspiration contre le Net.

Pour cette cause, ce grand citoyen du monde jure qu’il va jouer sa partition et veiller à ce que la mobilisation soit totale à travers une prise de conscience si énergiquement manifestée contre des pratiques rétrogrades du cartel de malfaisance.
Pour étouffer les velléités des adversaires, ce chevronné opérateur économique a démontré qu’il est dans le combat contre les intérêts déviants. On comprend dès lors, l’importance de son atout-maitre.

Surfer sur un répertoire d’actions pour mieux peaufiner les stratégies de lutte contre la biodiversité du mal.

Après cette brillante participation à Kazan en Russie, Albin Fêliho part au regard des échos retentissants de son adresse avec le cœur dégagé du sentiment du devoir accompli.

La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

NAISSANCE UP LE RENOUVEAU : FAUSTIN AÏSSI APPROUVE ET ENCOURAGE

lun Août 29 , 2022
Le mariage entre les ex partis politiques UP et PRD, est politiquement bénéfique selon le professeur émérite et Analyste politique Faustin Aïssi. Il l’a fait savoir lors d’un entretien sur First Afrique TV. La naissance du parti Union progressiste -Le Renouveau, continue d’être scrutée par observateurs et analystes politiques. Sa […]