PARLEMENT PANAFRICAIN : LES DEPUTÉS RÉUNIS DÈS LUNDI

L’Afrique du Sud va accueillir dès lundi prochain, les séances des Commissions permanentes du Parlement Panafricain.

L’annonce a été faite par l’assemblée consultative de l’Union africaine (UA).

Les prochaines assises des Commissions permanentes du parlement Panafricain porteront sur les moyens d’assurer la paix et la sécurité en Afrique et d’accélérer le développement humain, social et économique sur le continent.

Placées sous le thème « Renforcer la résilience en matière de nutrition sur le continent africain : Accélérer le développement humain, social et économique », elles se tiennent du 22 août au 2 septembre 2022 à Midrand en Afrique du Sud. Entre autres questions sur lesquelles vont se pencher ces commissions, la situation sécuritaire en Afrique et la loi type sur la sécurité alimentaire et la nutrition, a indiqué le PAP. Ces séances s’inscrivent dans le cadre de la sixième législature du Parlement Panafricain a fait savoir mercredi l’assemblée consultative de l’Union africaine (UA).

Il sera également abordé au cours de celles-ci, la crise de la Covid-19 et les stratégies de relance économique et sociale en Afrique, l’état de la mise en œuvre de le Zone de libre échange continentale (ZLECAf), la loi type sur la parité hommes-femmes, ainsi que l’état de mise en œuvre du Plan d’action décennal de l’Union africaine pour éradiquer le travail des enfants et la traite des êtres humains.

«Les séances d’août comprendront également la conférence des présidents, où les dirigeants des assemblées législatives nationales et régionales africaines se concerteront sur les décisions et les politiques de l’UA et évalueront l’état de la ratification du protocole du PAP et les moyens d’accélérer ce processus», a confié le président du PAP, Fortune Charumbira.
Les commissions sont le moteur du Parlement, car elles assurent une analyse approfondie des questions d’actualité et émergentes auxquelles l’Afrique est confrontée, a-t-il ajouté.

À l’en croire, celles-ci permettent au Parlement d’exercer ses principales fonctions de contrôle, de conseil et de consultation.

Elles offrent au PAP la capacité d’exécuter plusieurs fonctions simultanément et de mener des enquêtes détaillées sur les sujets de préoccupation.

J.Y.S/ La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

POLITIQUE : LE MINISTRE ABIMBOLA OFFICIELLEMENT À L'UP

sam Août 20 , 2022
Jean Michel Abimbola est officiellement membre du parti Union progressiste. Il a officialisé son adhésion ce 20 août 2022. « J’ai adhéré à l’Union Progressiste ce jeudi 18 août 2022», lit-on sur la page Facebook du ministre de la culture, du tourisme et des arts. Un choix bien mûri a-t-il […]