ARMÉE BÉNINOISE : LES RECRUES EN FORMATION À BÈMBÈRÈKÈ

La formation des 1204 futurs soldats récemment recrutés dans l’armée béninoise, a été officiellement lancée mercredi 17 août 2022. La cérémonie s’est déroulée au Centre de formation militaire de Bembèrèkè (CFMB).

C’est en présence du chef d’État-major général des armées, le Général de brigade Fructueux Gbaguidi et le ministre délégué auprès du président de la République, chargé de la défense nationale Fortunet Nouatin que la formation des 1204 futures forces de défense et de sécurité, a été lancée au Centre de formation militaire de Bembèrèkè (CFMB). Celle-ci va durer trois mois et va permettre aux soldats en formation, de recevoir des modules de cours. Ils seront entre autres formés sur la culture militaire générale, le règlement militaire, l’instruction sur le tir au combat, le sauvetage au combat. En clair, ces nouvelles recrues au terme de leur formation, seront ancrées dans le savoir-faire et le professionnalisme pour servir la nation avec loyauté, dignité. Le recrutement de ces militaires, entre dans le cadre du renforcement des effectifs des forces de défense et de sécurité souhaité par le gouvernement afin de répondre à la situation sécuritaire du pays.

« Le séjour de ces jeunes gens au Centre de formation militaire de Bembèrèkè ne sera pas un parti de plaisir », a prévenu le Lieutenant-Colonel Henri Agossou Toze, Commandant du Centre de formation militaire de Bembèrèkè (CFMB). « C’est le métier des armes qui l’exige », a-t-il justifié avant de détailler qu’ils seront soumis aux exercices d’endurance, de renforcements musculaires et psychologiques, de mise sous conditions de stress permanents.

«Dans le lot de ces futurs hommes en uniformes on dénombre des soldats d’active, 704 au total dont 73 filles et des recrutés sur titre composés de 500 jeunes dont 41 filles. Ils sont issus des 12 départements du Bénin», lit-on sur le site du gouvernement.

Le Chef d’état-major général des armées, le Général de brigade Fructueux Gbaguidi, n’a pas caché sa satisfaction de voir le processus suivre son cours. Il a appelé les nouvelles recrues à « rester unis pour suivre les enseignements qui leur seront donnés afin de rassurer le peuple béninois face aux menaces du moment».
Le ministre délégué auprès du président de la République, chargé de la défense nationale Fortunet Nouatin, a fait savoir que “Cette formation commune de base est le premier contact des recrues avec l’armée».

Il n’a pas manqué de rappeler aux membres de l’encadrement la mission qui est la leur. « Vous avez pour mission de forger des hommes, de les transformer et de façonner leurs esprits. Vous constituez pour eux un miroir et un guide. Faites de ces jeunes gens des hommes accomplis. Je ne veux recevoir aucun compte rendu de mauvais traitements ou harcèlement de votre part ».

J.Y.S/ La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

GUINÉE : MANIFESTATION DU FNDC, DEUX MORTS PAR BALLE

ven Août 19 , 2022
Deux jeunes ont été tués par balle par les forces de l’ordre mercredi 17 août 2022, lors d’une journée de contestation contre la junte au pouvoir. Les manifestations ont été organisées par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). Ibrahima Baldé, 19 ans, et Oumar Barry, lycéens […]