DÉFIS SÉCURITAIRES : LES CHEFS DE CORPS DE L’ARMÉE DE TERRE EN CONCLAVE

Le séminaire 2022, des chefs de corps de l’armée de terre se tient depuis le 16 août 2022 à Cotonou.

Cet atelier qui se tient à l’Etat-major de l’armée de terre au Camp Guézo, vise à renforcer les capacités des participants.
C’est le 7ème séminaire du genre qui se déroule à Cotonou depuis mardi 16 août 2022. Il réunit les chefs de corps de l’armée de terre, commandants des écoles et les centres de formation interarmées du Bénin. Les travaux officiellement ouverts par le ministre délégué auprès du président de la République chargé de la défense nationale Fortunet Nouatin, durent quatre jours.


Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la formation continue des officiers. À en croire Fortunet Alain Nouatin, cette assise revêt une importance capitale étant donné qu’elle se tient dans un contexte particulier. Celui-ci est marqué par la menace terroriste dans la partie septentrionale du pays. Le ministre a exprimé sa compassion aux soldats et à leurs familles. « Si des décès sont déplorés dans le rang de l’armée béninoise, des soldats sont impotents du fait des blessures graves ».
L’atelier en cours depuis mardi, permettra de mieux outiller les participants à l’exercice de leurs fonctions. Depuis le 16 août 2022, les acteurs réunis à Cotonou, procèdent au bilan des activités et échangent également avec les chefs de divisions sur les défis à relever pour faire de l’armée béninoise une référence. Plusieurs communications sur les différents aspects de commandement sont animées.


Les participants échangent aussi en ateliers sur la question d’une mise en action des chefs de corps. Les activités en cours et qui prennent initialement fin vendredi 19 août 2022, vont aboutir à la mise en place d’un cadre commun d’analyse et de réflexion sur divers sujets d’actualité dans le secteur de la défense.


Selon le ministre ce séminaire qui s’inscrit dans une dynamique de formation continue des officiers, se veut une opportunité de s’accorder sur des situations essentielles afin de faire face efficacement aux défis. Il a également abordé la situation géostratégique et sécuritaire et appelé à un examen de conscience dans l’optique de “mieux appréhender la situation en vue de meilleures prises de décisions“.


J.Y.S/ La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CAMPAGNE DE DÉPISTAGE DE CANCER DE SEIN : LES FEMMES DE ZOPAH SENSIBILISÉES

jeu Août 18 , 2022
Une campagne de sensibilisation sur le cancer de sein de trois jours, suivie de dépistage est organisée à l’endroit des femmes de la commune d’Abomey-Calavi. L’initiative émane du chef quartier Zopah dans la commune d’Abomey-Calavi et parrainée par le parti Union Progressiste (UP). La cérémonie consacrant le lancement des activités a […]