FINANCEMENT DES PARTIS POLITIQUES : DU CASH, SOURIRE POUR UP, BR ET FCBE

Remise de chèques aux partis politiques éligibles au financement public au titre de l’année 2022. La cérémonie a eu lieu le lundi 8 août 2022 à Cotonou au siège de l’institution.

Cette cérémonie s’inscrit dans le respect de la disposition de l’article 5 de la constitution et dans les dispositions de l’article 39 de la loi portant charte des partis politiques en république du Bénin.

« Par ces dispositions, le constituant et le législateur ont décidé que les finances publiques apportent un concours aux partis politiques pour financer leurs activités » selon le président de la CENA Sacca Lafia. Il poursuit en rappelant les dispositions de la loi 2019 44 du 15 Novembre 2019 portant financement public des partis politiques en république du Bénin « Le financement des partis politiques concourt, entre autres : au fonctionnement des partis ; la promotion de leurs programmes politique ; à la participation aux consultations électorales ; à la formation de leurs militants ; à l’éducation de civique et politique de leurs membres et des citoyens en général ».

D’une somme d’un milliard cinq cent millions de FCFA, il couvre les deux premiers trimestres de l’année en cours et va être réparti comme indiqué dans les textes, c’est-à-dire soixante pourcent au prorata de l’effectif des élus communaux et quarante pourcent au prorata des députés obtenus par chaque parti politique.
Cette remise concerne les trois grands partis politique à savoir l’Union progressiste, le Bloc républicain et la Force cauris pour un Bénin émergeant.

« Je remercie le président Patrice Talon qui est en train de tenir sa parole pour permettre que la loi sur le financement des partis politiques soit appliquée, pour renforcer le système partisan. Depuis quelques temps les partis politiques qualifiés touchent leur part des financements publiques. Et cela nous permet de faire face à nos activités et d’animer la vie politique comme cela est recommandé par nos textes. » a exprimé Gbénonchi de l’Union Progressiste

« Le Br ainsi que les autres partis politiques d’ailleurs se félicitent de cet engagement honoré par le chef de l’État et son gouvernement. C’est la preuve que le système partisan en cours est en bonne marche.» affirme Eugène Dossoumou du Bloc républicain.

Pour sa part, « Nous saluons le gouvernement et le président de la CENA pour leurs sens de patriotisme en respectant les lois de la république. Cet acte prouve que nous avons aujourd’hui à la tête de notre pays des hommes qui respectent les lois de la république. C’est une bonne avancée pour la démocratie.» a déclaré Salomon Odjo des FCBE.

A.A.S/ La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

MONUMENTS ÉRIGÉS À COTONOU : LE PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT APPRÉCIE

mar Août 9 , 2022
Le secrétaire général adjoint du gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji, a donné son opinion sur les monuments érigés dans la ville de Cotonou. Cette appréciation a été faite lors de sa conférence organisée le 5 août 2022 à Cotonou. Le patrimoine culturel béninois s’est enrichi depuis l’inauguration le 30 juillet 2022, […]