TECHNOLOGIE : WINAMP TOUJOUR DANS LA MARCHE

Les développeurs du vénérable lecteur audio l’avaient promis : Winamp est toujours vivant en 2022 et profite d’une nouvelle version.

Le secteur de la musique peut trembler. Neuf ans après la dernière mouture numérotée 5.8, Winamp n’a toujours pas dit son dernier mot. Le lecteur multimédia propose en effet depuis quelques jours une version 5.9 RC1. Celle-ci s’adresse donc avant tout aux testeurs et aux plus impatients, puisque cette Release Candidate sera suivie plus tard d’une version définitive et avec moins de bugs.

Winamp fonctionne maintenant sur Windows 11

La principale nouveauté de cette version qui aura demandé quatre ans de travail est à n’en pas douter la compatibilité entre le logiciel et Windows 11. Impossible de faire un véritable comeback sans embrasser le dernier OS de Microsoft. Pour mémoire, les développeurs signalaient en 2018 leur volonté de complètement rebâtir l’application de zéro (vers Visual Studio 2019) afin de pouvoir fonctionner sur les systèmes modernes et sur mobiles.

Après un retard dû notamment à la pandémie, le plus gros du travail semble avoir été réalisé. On relèvera également le support du format VP8 pour les vidéos MKV, l’arrivée des streams HTTPS ou encore la mise à jour de nombreuses librairies (Freetype, LibFlac, OpenSSL, PortAudio, LibOpenMpt…etc.). Pour la suite, l’accent sera mis sur les fonctionnalités, aussi bien concernant des changements, corrections ou ajouts. Par ailleurs, une liste de soucis connus est déjà proposée sur les forums officiels.

Beaucoup de promesses pour la suite

Lancé en 1997, Winamp devrait désormais aller au-delà du simple lecteur de musique au format MP3. Dans un contexte où la vaste majorité des utilisateurs modernes passe par YouTube ou des applications de streaming comme Spotify, Deezer ou Apple Music, l’application va multiplier ses fonctionnalités. Radios et podcasts seront ainsi de la partie, tandis que les créateurs devraient profiter d’un meilleur contrôle sur leur contenu et leurs revenus et d’un lien plus riche avec les utilisateurs. Des promesses probablement liées aux récentes annonces de l’entreprise autour des NFT.

Enfin, impossible de ne pas mentionner la grande personnalisation de l’application, notamment concernant son apparence. Son système de skins est l’une des principales raisons de son succès passé, et il reste à espérer que Winamp version 2022 n’oubliera pas d’où il vient.

Antoine Roche

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

LÉGISLATIVES AU SÉNÉGAL : POUVOIR ET OPPOSITION AU COUDE Á COUDE

ven Août 5 , 2022
La coalition présidentielle « Benno Bokk Yakaar » obtient 82 sièges de députés, tandis que les coalitions d’opposition « Yewwi Askan Wi », menée entre autres par Ousmane Sonko, et « Wallu Sénégal », de l’ancien président Abdoulaye Wade, remportent respectivement 56 et 24 sièges, soit 80 au total pour […]