ENERGIES RENOUVELABLES : 1er CAMP SCIENTIFIQUE JUNIOR Á PORTO-NOVO

Cérémonie de clôture de la première édition du camp scientifique junior sur les énergies renouvelables de Porto-Novo. Elle s’est tenue le 29 juillet 2022 au collège d’enseignement général Davié et parrainée par le ministre de l’énergie Dona Jean-Claude Houssou.

Le camp scientifique sur les énergies renouvelables a été initié par l’ONG Académie pour l’initiation pour l’éveil scientifique ACIES en partenariat avec l’Ecole Supérieure des Métiers des Energies renouvelables ESMER au travers de ESMER Academy. Durant cinq jours les académiciens qui sont pour la plupart âgés de 8ans et plus, ont reçu des formations sur deux thématiques à savoir Apprentissage et réalisation thématique en énergie renouvelable et développement durable. Cette noble initiative a pour objectif de familiariser les enfants aux énergies renouvelables « l’idée d’organiser un camp scientifique junior de vacances pour les enfants est née de notre volonté de mettre à disposition des tout petits Leaders du futur les notions liées aux énergies renouvelables », a déclaré Nafiatou TIEN EBO Présidente de l’ONG ACIES.

Cette pépinière mise à l’école de ce camp a été enseignée sur les méthodes de base scientifiques, techniques et environnementales afin de trouver des solutions pour les problèmes quotidiens via les méthodes de base de raisonnement scientifique. Au terme de la formation ils ont réalisé « Un four solaire, un cuiseur solaire, un kit solaire et un bâtiment durable en protoattique ils ont également fabriqué un interrupteur crépusculaire dans l’atelier électronique, ils ont expérimenté l’utilisation d’un microscope, ils ont expérimenté la réaction entre l’acide citrique et la soude avec quoi ils ont lancé une fusée », a affirmé leurs formateurs Zoulkifoul ZAMBO MAMA

Les futurs Leaders scientifiques ont appris dans un cadre Convivial agencé avec des activités ludiques pour faciliter une assimilation des notions. La représentante des élèves a remercié tous les acteurs impliqués dans la tenue de ce camp et implore ces derniers à mettre à la disposition des académiciens de l’édition prochaine des ordinateurs. Allant dans le même sens, la directrice du CEG demande un accroissement des professeurs scientifiques qualifiés dans son centre.

L’idée de l’ONG ACIES a reçu l’accompagnement de l’Ecole Supérieure des Métiers sur les énergies renouvelables ESMER. Son promoteur Félix Comlan EBO a mis à la disposition des académiciens les savoirs nécessaires sur les énergies renouvelles en passant par les connaissances scientifiques et technologique.  Il a répondu favorablement aux doléances des élèves, « vos doléances seront prises en compte en ce qui concerne visiter le champ solaire, j’amènerai des ordinateurs pour vous initier », a-t-il martelé.

Le gouvernement du président patrice Talon à travers son programme d’action du gouvernement œuvre inlassablement à la promotion de la formation technique et professionnelle. Plusieurs mesures et actions sont prises pour pallier à la pénurie des enseignants scientifiques tout en suscitant la passion pour les sciences aux tout petits.

« Nous avons mis en place des solutions conjoncturelles et ceci à travers plusieurs programmes dont actuellement le programme ANPE mais le plus efficace c’est les mesures structurelles qui sont prises et sont en train d’être mises en œuvre. Nous déployons six lycées scientifiques modernes à travers tout le territoire national et ceci pour former des femmes et des hommes scientifiques dont la vocation sera d’enseigner les sciences telles que la mathématique, la physique, la chimie dans nos collèges et lycées », souligne Yves Kouaro CHABI Ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle.

Il n’y a pas de véritable progrès sans les sciences et la technologie, C’est ce qu’a compris le Ministre de l’énergie en acceptant parrainer les camps scientifiques depuis son initiation en 2018.  Il entend les amplifier sur toute l’étendue du territoire national en dénichant des partenaires techniques et financiers aux initiateurs. C’est également en vue d’anticiper sur l’atteinte des objectifs de l’indépendance énergétique au Bénin que la formation des jeunes dans les énergies renouvelables a reçu son approbation.

« Avec cette initiative je vois mon pays dans une nouvelle dynamique de formation de nos enfants, de nos apprenants et très tôt pour assurer un développement socio-économique de notre pays à travers la dynamique historique insufflée par le président Patrice Talon », « je nourris toujours le vœu de la création d’un prix d’excellence », « je voudrais que les énergies renouvelables soient de plus en plus au cœur de nos préoccupations puisque le gouvernement ambitionne qu’elles soient au cœur de notre mix énergétique avec une ambition de 30% des énergies renouvelables d’ici 2026 à travers les centrales solaires, l’eau, la biomasse, l’hydroélectricité etc », a déclaré le Ministre de l’Energie Dona Jean-Claude Houssou.

Les autorités communales et préfectorales ont répondu présentes à cette cérémonie de clôture tout en saluant les initiateurs et trouvent noble la formation à la technologie nouvelle. Les académiciens ont reçu leurs attestations de formation. Le camp scientifique démarré depuis 2018 est à sa 5ème édition dans la ville Abomey-Calavi et à sa 1ère édition à Abomey.

A.S.A. / La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

FIRST AFRIQUE MAG DE CE 3 AOÛT 2022

mer Août 3 , 2022
Toute la parution est disponible en téléchargement.Á lire: CLÔTURE DE L’ANNÉE DIPLOMATIQUE : LE MINISTRE AGBÉNONCI FAIT LE POINT INTER : NANCY PELOSI EST ARRIVÉE A TAÏWAN MALGRÉ LES MISES EN GARDE DE PÉKIN M A L I : LE MALI ORDONNE LE DÉPART DES FORCES ÉTRANGÈRES CÔTE D’IVOIRE : […]