RELATIONS AMERICANO-AFRICAINES : BIDEN ANNONCE UN SOMMET EN DÉCEMBRE

Un sommet entre les États-Unis et plusieurs dizaines de pays africains aura lieu en décembre 2022 à Washington. L’annonce a été faite par les autorités américaines dans un communiqué publié mercredi 20 juillet 2022.

« Ce sommet démontrera l’engagement durable des Etats-Unis envers l’Afrique, et soulignera l’importance des relations entre les Etats-Unis et l’Afrique et d’une coopération accrue sur des priorités mondiales communes », a indiqué le président américain Joe Biden dans le communiqué.
La rencontre qui aura lieu du 13 au 15 décembre 2022, permettra à Washington d’évoquer avec ses partenaires africains des points de coopération sur plusieurs sujets, notamment ceux concernant la sécurité alimentaire en plein conflit russo-ukrainien, et le changement climatique.

Ce sera également l’occasion pour les différentes parties prenantes de prendre un nouvel engagement économique et de réaffirmer leurs intentions de promouvoir la paix et la démocratie.
Le locataire de la maison blanche a indiqué que ce sommet entend mettre en avant l’engagement durable des États-Unis envers l’Afrique et souligner l’importance des relations américano-africaines et d’une coopération accrue sur les priorités mondiales partagées.

À travers ces échanges, Washington voudrait « établir un nouvel engagement économique, promouvoir la démocratie et les droits humains, faire progresser la paix et la sécurité et relever des défis tels que la sécurité alimentaire et le changement climatique ainsi que la pandémie de COVID-19 », a dit le président Biden.
L’un des piliers des efforts diplomatiques de Joe Biden, a été de promouvoir les démocraties occidentales comme contrepoids à la Chine, mais le responsable a déclaré que le sommet États-Unis-Afrique ne concernait pas uniquement Pékin.

« Nous ne demandons pas à nos partenaires africains de choisir, nous pensons que les États-Unis proposent un meilleur modèle, mais nous ne demandons pas à nos partenaires africains de choisir » a t-il déclaré.

Le président est convaincu que la collaboration des États-Unis avec les dirigeants des gouvernements africains, de la société civile, du secteur privé et de la diaspora africaine permettra de relever certains de ces défis.

« Je me réjouis de travailler avec les gouvernements africains, la société civile, les communautés de la diaspora aux Etats-Unis et le secteur privé pour continuer à renforcer notre vision commune de l’avenir des relations entre les États-Unis et l’Afrique », a t-il indiqué.

Il faut noter que l’ancien président des Etats-Unis Barack Obama avait tenu un sommet similaire à Washington en 2014, lorsque Joe Biden était son adjoint.

Astrid T./La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

PLAN DE LA CEDEAO SUR LE RETOUR DES BIENS CULTURELS

ven Juil 22 , 2022
PRÉPARATION DU SYMPOSIUM DE DAKAR Une réunion technique s’est tenue ce jeudi 19 juillet 2020 au Bénin à cotonou par les membres du comité régional de suivi du plan d’action 2019-2023 de la CEDEAO sur le retour des biens culturels africains à leurs pays d’origine. Au menu les préparatifs du […]