PLAN DE LA CEDEAO SUR LE RETOUR DES BIENS CULTURELS

PRÉPARATION DU SYMPOSIUM DE DAKAR

Une réunion technique s’est tenue ce jeudi 19 juillet 2020 au Bénin à cotonou par les membres du comité régional de suivi du plan d’action 2019-2023 de la CEDEAO sur le retour des biens culturels africains à leurs pays d’origine.

Au menu les préparatifs du symposium de Dakar.
En octobre prochain, le Sénégal va entrer en possession de ses biens culturels déportés aux temps colonial. C’est pour la réussite de cette restitution qu’une réunion se tient ce jeudi à cotonou par le comité régional de suivi du plan d’action 2019-2023 de la CEDEAO. L’objectif de cette assise est «d’approuver les thématiques ainsi que la planification du symposium, identifier des partenaires internationaux pouvant apporter un soutien technique ou financier au symposium, proposer un plan de partenariat avec les ambassadeurs de la CEDEAO à l’UNESCO, examiner les termes de références de l’inventaire des biens culturels à l’étranger et de soutenir la mobilisation des ressources pour financer ce plan d’action de la CEDEAO sur le retour des biens culturels», a déclaré Éric Torah, directeur de cabinet du ministre du tourisme, de la culture et des arts béninois.

Elle s’inscrit dans le cadre des rencontres périodiques pour l’évaluation de l’état d’avancement du plan adopté ar les chefs d’État en 2019. Cette réunion de 2022 «se veut une réunion préparatoire du symposuim international sur les restitutions prévues en Octobre à Dakar au Sénégal», a affirmé Émile Zida, chef de la division culture à la commission de la CEDEAO.

Les experts sont déterminés à faire de cette restitution un acte historique à l’instar de celui du Bénin , le rôle et la responsabilité qui sont les leurs ils en sont conscients. A en croire la vice présidente Dzifa Gomashie «nous sommes engagés à faire le travail et réussir la mission. Nos peuples se reconnectent à leurs histoires, à leurs mémoires, à leurs cultures».

Les participants à cette réunion préparatoire du symposuim sont appelés à redoubler d’effort pour le progrès du retour massif des biens illégalement exportés.
Cette Assise prend fin demain vendredi 22 juillet 2022.

A.A.S/ La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

UKRAINE : DES MISSILES TIRÉS SUR LE PORT D’ODESSA, MOSCOU NIE TOUTE IMPLICATION

sam Juil 23 , 2022
Selon l’armée ukrainienne, la Russie a bombardé le port d’Odessa samedi, au lendemain de la signature d’un accord entre Moscou et Kiev censé permettre la réouverture des ports de la mer Noire pour la reprise des exportations de céréales. Plusieurs blessés dans les frappes sur Odessa, selon le gouverneur Les […]