ITALIE : MARIO DRAGHI REMET SA DÉMISSION

Le chef du gouvernement italien Mario Draghi a rendu le tablier jeudi 21 juillet 2022. Il a pris cette décision après l’éclatement de sa coalition d’unité nationale.

Après plus d’un an à la tête du gouvernement italien, l’ancien président de la Banque centrale européenne (BCE), a quitté ses fonctions jeudi 21 juillet 2022.

Mario Draghi

Ce dénouement était prévisible au vu des défections en masse enregistrées par la coalition. Forza Italia, le parti de droite de Silvio Berlusconi, la Ligue, la formation d’extrême droite de Matteo Salvini, et la formation populiste Mouvement 5 Etoiles (M5S) refusaient déjà de participer à un vote de confiance demandé mercredi par le président du conseil italien au Sénat. Même s’il a fini par obtenir la confiance poussive, les départs successifs auguraient un désaveu du premier ministre qui était pourtant ouvert à l’idée de rester à son poste à condition que les partis de sa coalition intègrent le rang  d’un « pacte » de gouvernement.

Mario Draghi avait déjà remis sa démission le 14 juillet dernier. Mais elle avait été refusée par le président Mattarella.

Le président du conseil italien Mario Draghi, estimait que son gouvernement d’unité nationale, allant de la gauche à l’extrême droite, n’était plus valable après la crise provoquée par la désertion le même jour lors d’un vote-clé, déjà au Sénat, du M5S, lui-même confronté à de fortes dissensions internes et à une hémorragie de parlementaires.

La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CEDEAO : LA VARIOLE DE SINGE PRÉOCCUPE L’OMS

ven Juil 22 , 2022
Le comité d’urgence de l’organisation mondiale de la santé s’est réuni avec les virologues de la CEDEAO jeudi 21 juillet 2022. Le sujet au cœur des discussions est la maladie infectieuse dénommée « la variole du singe ». Présents aux États-Unis et en Europe, des cas de variole de singe […]