ÉNERGIES RENOUVELABLES : LA CENTRALE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE D’ILLOULOFIN INAUGURÉE CE JOUR

Le ministre de l’Énergie Dona Jean-Claude Houssou, procède ce mardi 19 juillet 2022, à l’inauguration de la centrale solaire photovoltaïque d’Illoulofin. D’une capacité de 25 MWc, cette centrale est le fruit du projet DEFISSOL.

C’est la première centrale solaire d’une telle envergure au Bénin et la troisième du genre dans la sous-région ouest-africaine. Elle est inaugurée ce 19 juillet 2022 à Illoulofin dans la Commune de Pobè. Le coût de réalisation de cette infrastructure est de 14.275.781.616 milliards de FCFA. Conjointement financé par les partenaires techniques et financiers notamment l’Agence française de développement (AFD), l’Union européenne (UE), la SBEE/SPBE, le montant global de réalisation du projet est estimé à 39,7 milliards de Fcfa.
L’objectif visé à travers la construction de cette centrale est de contribuer à la croissance économique du Bénin en améliorant les performances de ses opérateurs électriques et la qualité du service électrique fourni dans le respect de l’environnement. Cette infrastructure est extensible jusqu’à 50 MWc.

La centrale d’Illoulofin va également permettre entre autres, d’augmenter les capacités de production au Bénin par l’installation d’une centrale solaire photovoltaïque de 25 Mégawatts crête, moderniser le système d’information de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE) pour lui permettre d’améliorer durablement ses performances, réaliser un mix énergétique responsable et respectueux de l’environnement et mettre à la disposition des ménages, des artisans et des opérateurs économiques de l’électricité afin d’améliorer leurs conditions de vie et de travail. Cette centrale dont la puissance est 25 MWc est implantée sur une superficie de 26 hectares avec un domaine de 96 hectares au total.
Ses caractéristiques techniques sont constituées de 47.212 modules, 113 onduleurs Huawei, 185 de dernière génération. Elle est dotée de six Postes de transformation (PTRs) de 3515 KVA chacun, une conduite automatique de la centrale assistée par ordinateur et tenant compte de la météo pour anticiper sur les baisses de productions afin de ne pas trop perturber les réseaux de la SBEE et de la CEB. Des systèmes de surveillance et de sécurité anti intrusion de dernières générations.

Elle dispose également de deux lignes d’évacuation en 20 Kilovolts (HTA) de 25 MWc chacune sur 3 Km,de la centrale solaire au poste de la CEB Onigbolo. L’infrastructure comporte aussi une travée moderne HTA/HTB intégrant (au poste CEB), un transformateur élévateur de 50000 KVA qui transforme la tension 20 Kilovolts de la centrale solaire en 161 Kilovolts, d’où l’implication simultanée de la SBPE (production),de la SBEE (distribution) et de la CEB (transport). Tout ce dispositif permettra d’alimenter l’équivalent d’environ 40.000 foyers dans la première phase. Et la prochaine phase déjà en préparation amènera la puissance de la centrale à 50 MWc dans moins de trois ans soit 80.000 foyers alimentés.
Le gouvernement du président Patrice Talon, affirme à travers ces réalisations, la grande importance qu’il accorde aux énergies renouvelables.

Avant l’inauguration de ce joyau d’Illoulofin, l’exécutif a procédé lundi 4 juillet 2022, à la signature des conventions de concession du projet de construction en BOOT de quatre (4) Centrales solaires photovoltaïques de 50 MW à Natitingou, Djougou, Parakou et Bohicon.

Jacob Y. / La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

FRANCE : ORAGES, VENT VIOLENT ET GRÊLE, NOUVELLE VIGILANCE ORANGE

mar Juil 19 , 2022
Les grosses chaleurs de la mi-juillet et les vigilances météo qui ont suivi laissent désormais place à des orages, qui vont sévir sur Toulouse et la Haute-Garonne, mardi 19. Le week-end prolongé du 14-Juillet a apporté avec lui un nouvel épisode de très fortes chaleurs à Toulouse et en France. Alors que les […]