APRÈS LA COUR CONSTITUTIONNELLE : DJOGBÉNOU INDIQUE SA DESTINATION

Après son départ de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou a exposé mercredi 13 juillet, les motivations de sa démission. C’est à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Cotonou.

La démission de Joseph Djogbénou de la Cour constitutionnelle, a suscité moultes réactions et spéculations au sein de l’opinion nationale. Pour faire court à la rumeur et situer les Béninois, l’ancien président de la haute juridiction, a confié à la presse mercredi 13 juillet 2022, les raisons de son départ.

Joseph Djogbénou

Le président sortant croit à avoir accompli largement la mission qui lui avait été confiée. « Alors que les objectifs majeurs au sein de la Cour constitutionnelle me paraissent accomplis, il est nécessaire de redevenir comme un simple ouvrier auprès du chantier politique ».  Dans sa déclaration, Joseph Djogbénou n’a pas caché sa volonté de reprendre avec la vie politique : « Il est nécessaire de renouveler l’engagement politique et de retrouver la famille politique. Et la mienne c’est l’Union progressiste ». Il est évident qu’après cette démission, l’ancien garde des sceaux renoue avec le militantisme après quatre années à la tête de la plus haute juridiction béninoise.  C’est la raison pour laquelle il a abandonné son confort institutionnel pour se mettre au service de sa formation politique l’Union progressiste (UP).  « Je voudrais vous inviter très formellement à comprendre que cette décision est nécessitée par l’appel de fond de ma conscience, mais également de ce qui résulte de l’analyse de la situation politique ». 

A travers ces propos, on pourrait percevoir les nobles ambitions politiques de Joseph Djogbénou, surtout que le Bénin s’apprête pour les élections législatives de janvier 2023. Et comme tout citoyen Béninois, le professeur Djogbénou dispose de tous les droits pour y participer. Sa volonté de se retrouver dans sa famille politique par ricochet se rapprocher de sa base n’est pas ambiguë : « J’ai souhaité reprendre l’engagement politique là où je l’avais laissé et de redevenir un ouvrier sur le chantier, un militant à la base ».

Le souhait de l’ancien président de la Cour constitutionnelle est que sa formation politique (UP), accepte son retour. « Je suis déterminé à accomplir les missions que ce parti voudra bien me confier », a-t-il rassuré. Mais, Joseph Djogbénou précise que « son intention n’est pas d’occuper une fonction mais de se remettre dans l’engagement politique « . Toutefois, il dit être candidat à tout ce que l’Union progressiste lui réserve de faire.

Jacob Y./La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

ATHLÉTISME : DEUX BÉNINOIS AU CHAMPIONNAT DU MONDE

sam Juil 16 , 2022
La ville d’Eugène aux Etats-Unis accueille du 15 au 24 juillet 2022 la 18ème édition des Championnats mondiaux d’athlétisme. Pour le compte de ce 18ème championnat mondial d’athlétisme, le Bénin est représenté par deux athlètes. Il s’agit de Noélie Yarigo sur le 800 m et la double championne d’Afrique en […]