SOMALIE : HAMZA CONFIRMÉ PREMIER MINISTRE PAR LE PARLEMENT

Les membres du parlement somalien ont approuvé à l’unanimité la désignation de Hamza Abdi Barre au poste de premier ministre. C’était samedi 25 juin 2022 lors d’une réunion parlementaire.

Agé de 48 ans, Hamza Abdi Barre est le nouveau premier ministre de la Somalie, ce pays à la recherche de stabilité politique depuis trente ans. Immédiatement après avoir été investi dans ses fonctions, il a affirmé qu’il composerait un gouvernement de qualité qui se concentrerait sur la mise en place d’une stabilité politique inclusive, en accord avec la volonté du président de voir émerger une Somalie réconciliée, en paix avec le monde.

Absent à la séance du parlement après avoir annoncé vendredi qu’il avait été testé positif au Covid de retour d’un voyage aux Emirats arabes unis, le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a tweeté : « Notre gouvernement présente un programme politique ambitieux, qui vise à renforcer la sécurité, consolider l’économie et apporter les services de base à la population », avant d’ajouter

« Avançons ensemble ».

Âgé de 66 ans, le président somalien avait désigné le 15 juin au poste de Premier ministre Hamza Abdi Barre, élu de l’Etat semi-autonome de Jubaland, le plus méridional du pays, frontalier du Kenya.

Il faut rappeler que la nouvelle administration somalienne fait face à de nombreux défis, parmi lesquels, outre la rébellion djihadiste des shebab qui mine le pays depuis 15 ans, la perspective d’une famine qui pourrait frapper très durement sept millions de personnes, la moitié de la population du pays, selon les Nations unies.

Séverin A. / La Rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BÉNIN : STRATEGIE TERRORISTE, GOUVERNEMENT VIGILANT

jeu Juin 30 , 2022
Le gouvernement alerte les populations sur les recrutements clandestins qu’opèrent les groupes armés terroristes dans certaines localités et hameaux du Bénin. Dans un communiqué, l’exécutif appelle les populations à la vigilance et à la collaboration. Les groupes armés terroristes opèrent des recrutements clandestins dans des localités et hameaux du Bénin […]