AN 1 DU SECOND QUINQUENNAT DU PRÉSIDENT TALON, HOUNGBEDJI DRESSE UN BILAN ENTHOUSIASTE

L’An 1 du second mandat du président Patrice Talon, a été marqué par un contenu social, conformément à la promesse du chef de l’État lors de son investiture.  C’est ce qu’a laissé entendre le porte-parole du gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji, lors d’un entretien dimanche 29 mai 2022 sur la télévision nationale.

Le président Patrice Talon a déjà bouclé un an de son second quinquennat à la tête du Bénin. Une gestion dont le social est au cœur de l’action du chef de l’État, selon les appréciations du secrétaire général adjoint du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji. Dans un entretien accordé à la télévision nationale sur l’An 1 du second mandat du président de la République, le porte-parole du gouvernement a fait remarquer que le chef de l’État et son gouvernement poursuivent les grands travaux engagés dans plusieurs domaines au premier mandat.  

Wilfried Léandre Houngbédji

Évoquant le contenu social de l’An 1 du second quinquennat du président de la République, Wilfried Léandre Houngbédji, a fait savoir que de nombreux emplois ont été créés au profit des jeunes. « Dans l’administration publique, il a été lancé des recrutements allant de 4000 à 5000 emplois », a déclaré le porte-parole du gouvernement.  Dans le secteur de la santé, un recrutement de 1600 agents de santé a été lancé, a souligné Wilfried Léandre Houngbédji. Le gouvernement a également lancé un projet qui donne la chance à 350 professionnels de santé par an sur 3 ans, a-t-il poursuivi.  Le secrétaire général du gouvernement indique que la dynamique en cours avec les entreprises à la Zone économique spéciale de Glo -Djigbe, est fortement prometteuse. De nombreux jeunes ont été déjà retenus et d’autres en cours. Le projet pipeline va aussi offrir de nombreux emplois avec le recrutement de 3000 personnes. Autant d’actions qui démontrent fortement que le social est manifesté par la création massive d’emplois dans le second mandat du chef de l’État, affirme le porte-parole du gouvernement.

Au-delà de ce qui est fait en faveur des bénéficiaires du microcrédit Alafia, le gouvernement ambitionne densifier ses actions, a confié Wilfried Léandre Houngbédji.  L’exécutif a « acté la possibilité pour les bénéficiaires d’aller désormais jusqu’à 100.000 Fcfa de crédit. L’assurance maladie est également en phase de généralisation ». Le gouvernement a lancé Arch formation et Arch microcrédit pour les artisans qui font les formations grâce aux mécanismes Arch (Assurance pour le renfoncement du capital humain) et qui ont la possibilité d’avoir des prêts pour s’installer. Ces prêts vont de 100.000 à 2 000 000 Fcfa, a révélé le porte-parole du gouvernement.

Face à la cherté de la vie, le gouvernement a pris une batterie de mesures pour soulager les peines populations, a rappelé Wilfried Léandre Houngbédji. 120 milliards Fcfa ont été débloqués par l’exécutif pour atténuer les effets de la cherté de la vie.

Sur le plan politique, le secrétaire général du gouvernement, a confié que la disposition d’esprit du président Patrice Talon et sa volonté à faire en sorte que la décrispation politique soit une réalité, ne sont pas à démontrées.

Jacob Y./ La rédaction.

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

J19 SUPER LIGUE PRO , LE SUSPENSE DEVIENT HALETANT

mar Mai 31 , 2022
La 19ème journée de la Super Ligue Pro a eu lieu ce week-end.  Une journée riche en émotions sur pratiquement toutes les pelouses. Au haut du tableau, le suspense est haletant tandis que la lanterne rouge a enregistré sa toute première victoire. Tout a commencé samedi 27 mai 2022 avec […]