CÔTE D’IVOIRE: TIÉMOKO MEYLIET KONÉ NOMMÉ VICE-PRÉSIDENT.

Le banquier central Tiémoko Meyliet Koné a été nommé ce mardi 19 avril 2022 nouveau vice-président par le chef de l’État Alassane Ouattara. Dans le même temps, le Premier ministre Patrick Achi a été reconduit dans ses fonctions. Ces différentes nominations ont été prononcées lors du discours tenu par le chef de l’État devant les parlementaires.

«Gouverneur de la Banque centrale des États d’Afrique de l’ouest (BCEAO) depuis 2011, M. Koné est un brillant économiste et un technocrate hors pair », a déclaré le président Alassane Ouattara, qui a annoncé sa nomination devant les parlementaires réunis en Congrès, assemblée nationale et sénat dans la capitale politique Yamoussoukro.

Le poste de vice-président préservé dans la dernière réforme constitutionnelle de 2016, était vacant depuis juillet 2020 et la démission de Daniel Kablan Duncan pour convenance personnelle.

Tiémoko Meyliet Koné, bientôt à 73 ans, va devoir écourter son mandat de gouverneur de la BCEAO pour regagner Abidjan, la BCEAO étant basée à Dakar, au Sénégal. «Je vous remercie d’écourter votre mandat pour venir servir votre patrie », a salué le président Ouattara.

Le nouveau vice-président devrait prêter serment dans les jours prochains. Son éligibilité a été validée ce mardi par le Conseil constitutionnel.

Patrick Achi reconduit

Alassane Ouattara a aussi annoncé lors de son discours sur l’état de la Nation qu’il reconduisait Patrick Achi au poste de Premier ministre. «C’est pour tenir compte de la conjoncture économique mondiale et la nécessaire réduction des dépenses de l’État, que le gouvernement qui sera mis en place cette semaine sera resserré. Monsieur le Premier Ministre vous avez mes instructions à cet effet », a lancé Alassane Ouattara en s’adressant à Patrick Achi, sous un tonnerre d’applaudissements.

Patrick Achi doit désormais proposer une équipe gouvernementale d’une trentaine de noms contre une quarantaine actuellement.

«La situation sécuritaire est calme et sous contrôle sur toute l’étendue du territoire national », a laissé entendre le chef de l’État, en référence à la menace djihadiste dans le nord de la Côte d’Ivoire, venue de ses voisins, le Mali et le Burkina Faso.

Alassane Ouattara a également salué lors de son discours «la consolidation de la paix et de la stabilité et la mise en place d’un dialogue politique » qui a contribué à apaiser davantage le pays.

Le nouveau gouvernement de Patrick Achi devrait donc être annoncé rapidement.

Rappelons que les prochaines élections municipales et régionales en Côte d’Ivoire, doivent se tenir en 2023. La présidentielle doit quant à elle avoir lieu en 2025.

Astrid T./ First Afrique TvMag

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

LE CBF ET SES ASSOCIATIONS MEMBRES APPELLENT Á FAIRE BARRAGE LE PEN, ET Á VOTER POUR MACRON

jeu Avr 21 , 2022
Le Rassemblement National de Marine le Pen est l’héritier du Front National de Jean-Marie le Pen, même si Marine le Pen se cache désormais derrière une fausse image ouverte et bienveillante. Marine le Pen veut détruire le modèle Républicain Français assis sur la fraternité entre les uns et les autres, […]