ATELIER SUR LE RENFORCEMENT DU LIBRE-ÉCHANGE DANS LE COMMERCE TRANSFRONTALIER. «… UN INTÉRÊT PARTICULIER POUR LE BÉNIN», DIXIT ALBIN FELIHO

Un atelier sur le commerce transfrontalier organisé par la Confédération nationale des employeurs du Bénin (CONEB) a eu lieu ce mardi 12 avril 2022 à l’hôtel Sun Beach de Cotonou. L’atelier a réuni six pays de libre-échange en Afrique de l’ouest et s’inscrit comme une sorte d’étape par rapport à la grande politique de la zone de libre-échange africaine.

« Commerce transfrontalier à petite échelle et État de droit : Enjeux et perspectives de la consolidation des efforts de promotion et de libre échange en Afrique de l’ouest, le cas de six pays », c’est autour de ce thème que six pays de libre-échange en Afrique de l’ouest ont apporté des réflexions. Il s’agit du Bénin pays organisateur, du Burkina Faso, du Ghana, du Nigéria, du Togo et de la Côte d’Ivoire.

Pour Albin Féliho, président de la Confédération nationale des employeurs du Bénin (CONEB), «ce sujet est d’ordre africain, sous régional et d’un intérêt particulier pour le Bénin, encore plus pour la Confédération nationale des employeurs du Bénin». Aussi, a-t-il précisé que «cet atelier s’inscrit comme une sorte d’étape par rapport à la grande politique de la zone de libre-échange africaine».

Dans le but de travailler à trouver des voies communes pour aller vers un consensus et faire un plaidoyer vers les États pour que les accords commerciaux aient de sens, un partenariat a été créé entre les secteurs privés et la fondation ouest-africaine.

Les difficultés rencontrées en cours de chemin et sur le plan douanier ne sont pas des moindres. Entres autres, le déplacement des personnes et des biens, l’harmonisation des procédures, l’accès des routes et bien d’autres qui ne cessent d’impacter la question de l’emploi, car selon le président de la CONEB, « plus les activités intra-communautaires se développent, plus le taux de fréquentation entre commerçants s’accroît, plus on impacte nos communautés en terme d’emploi », a laissé entendre Albin Feliho.

Le président de la CONEB a également remercié tous les participants à divers niveaux ainsi que le président de la fondation ouest-africaine Jonathan Osei Owusu. 

Par ailleurs, il les a  interpellés pour que les résultats de cet atelier soient satisfaisants.

Astrid T. / La Rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

ZONE ÉCONOMIQUE SPÉCIALE DE GLO-DJIGBÉ : LA COMMISSION INDUSTRIE DE LA CCI BÉNIN S’ENQUIERT DES CONDITIONS D’ADMISSION

jeu Avr 14 , 2022
Les membres de la commission industrie de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (CCI Bénin) ont effectué jeudi 14 avril 2022, une visite sur le site de la Zone économique spéciale de Glo-Djigbé (GDIZ). Conduite par son président Arnaud DEGLA, la commission est allée non seulement visiter le […]