TECHNOLOGIE DE BIODIGESTEURS : LE MINISTRE HOUSSOU EXPOSE LA VISION DU GOUVERNEMENT TALON

Le ministre de l’Énergie Dona Jean-Claude Houssou a présidé ce jeudi 7 avril 2022 les travaux de l’atelier sur l’état des lieux de la technologie de biodigesteur au Bénin. Le séminaire qui s’est déroulé en présentiel et en visioconférence à Bénin Royal hôtel de Cotonou a pour objectif d’identifier les éléments clés à prendre en compte pour élaborer une stratégie  durable de mise en place d’instruments de financement pour la promotion de cette technologie.

Intitulé «Atelier sur l’état des lieux de la technologie de biodigesteur au Bénin : défis et perspectives», le séminaire a réuni plusieurs acteurs nationaux et internationaux  du secteur des énergies renouvelables. Organisé par le ministère de l’Énergie, l’atelier s’inscrit dans le cadre de l’édition 2022 de la semaine de l’énergie électrique au Bénin en cours sur toute l’étendue du territoire national.

«Face aux effets néfastes des changements climatiques, trouver des solutions pour une meilleure gestion des  ressources naturelles et de l’énergie est désormais une propriété dans toutes les stratégies de développement des systèmes énergétiques» a déclaré le ministre Dona Jean-Claude Houssou lors de l’ouverture des travaux. Raison pour laquelle le gouvernement du président Patrice Talon fait feu de tout bois pour explorer tous les champs possibles et particulièrement les énergies renouvelables notamment les technologies de biodigesteur a poursuivi l’autorité ministérielle. À en croire Jean-Claude Houssou, les combustibles représentent un peu plus de 55% de biomasse dans le bilan énergétique national alors que l’offre de bois soutenable représente presque la moitié de la demande en combustible ligneux ce qui occasionne une désertification de l’ordre de soixante mille (60.000) hectares par an du couvert forestier national. De ce fait, il urge que les acteurs concernés réfléchissent sérieusement sur les solutions alternatives à mettre en œuvre pour inverser la tendance, a martelé  Dona Jean-Claude Houssou.

C’est pour cela que le président Patrice Talon dans sa clairvoyance  a doté en amont  le Bénin d’une politique nationale des énergies renouvelables a rappelé le ministre de l’Energie. Cette politique donne une vision claire sur le développement des énergies renouvelables dans les 10 et 20 prochaines années.

Le gouvernement du président Talon a positionné le Bénin pour un mixte énergétique responsable a confié Dona Jean-Claude Houssou. À travers cette stratégie, le chef de l’État veut faire en sorte que tous les Béninois trouvent leur compte dans l’amélioration de leurs conditions de vie grâce à cette technologie. Pour y parvenir, le gouvernement a initié des projets. Il s’agit d’un projet incitatif d’appui à la construction et l’exploitation des biodigesteurs par les collectivités locales et les projets de valorisation énergétique intégrée à travers les matières organiques.  La mise en œuvre de ces projets contribuera à apporter d’ici 2030 à un niveau de 41% chez les  populations utilisant les combustibles modernes alternatifs pour la cuisson, conformément aux objectifs du plan national de bioénergie pour la période 2021-2030.  Pour soutenir la réalisation des objectifs de cette politique, le président Patrice Talon a prévu dans le PAG 2 une réforme phare relative à la mise en place d’instruments de financement des énergies renouvelables.

L’adoption du biodigesteur permettra l’amélioration des conditions de vie et de résilience des populations rurales et périurbaine croit fermement le ministre Dona Jean-Claude Houssou. C’est pourquoi la promotion des énergies renouvelables respectueuses des équilibres écologiques est susceptible de nouvelles opportunités de création de richesses et d’emplois durables de proximité. C’est fort de cette vision, que le président Patrice Talon fait de la technologie de biodigesteur un objectif durable majeur des nouvelles approches stratégiques de développement pour le Bénin a fait savoir Dona Jean-Claude Houssou.

La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

REVUE DU SECTEUR DE L'ÉNERGIE AU 31 DÉCEMBRE 2021 : DES RÉSULTATS SATISFAISANTS ENREGISTRÉS

ven Avr 8 , 2022
Le ministère de l’Énergie a procédé ce jeudi 7 avril 2022, à la revue du secteur de l’Énergie au 31 décembre 2021. Les travaux lancés par le ministre de l’Énergie Dona Jean-Claude Houssou en présence des partenaires techniques et financiers, ont permis aux participants d’apprécier les progrès enregistrés dans le […]