JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME 2022: Mme SAVI ET LES SIENNES CÉLÈBRENT AVEC FASTE L’ÉVÈNEMENT

° Messe catholique d’actions de grâces;

° Communication sur le dépistage du sein et du col de l’utérus;

° Réjouissance commune;

L’Amicale des femmes de Hermine HODONOU SAVI a célébré en différé ce samedi 12 Mars 2022, la Journée internationale des femmes (JIF). C’est  à travers plusieurs activités dont une messe d’actions de grâces à l’église Catholique « Les Saints Martyrs de l’Ouganda » de Tokpota (Porto-Novo). Occasion pour la présidente de passer en revue les actions menées durant l’année écoulée et de poser des jalons pour celle à venir.

AGBADJINAFA, DOUKPO, DJRO-MAHOUTON, JESUS EST DANS LA BARQUE, LES FEMMES LEADERS et ESPERANCE EN CHRIST (le dernier a fait l’adhésion ce samedi 12 Mars ), sont les six différents groupes de femmes que dirige Hermine HODONOU SAVI à Porto-Novo. Depuis quatre ans, elles se sont mises ensemble pour l’autonomisation et l’épanouissement de la femme, et surtout pour que cette dernière se sente confiante au quotidien. Ces femmes exercent généralement au sein de leur groupement diverses activités commerciales et mènent des actions sociocommunautaires. Au cours d’une année civile, Madame HODONOU SAVI et les siennes mènent trois activités statutaires à savoir : la célébration de la JIF le 08 Mars, la célébration  de la fête de Noël pour les enfants, le 25 Décembre et la célébration de la Sainte Sylvestre au 31 Décembre.

MESSE D’ACTIONS DE GRÂCES

Près de 167 femmes étaient présentes ce samedi 12 Mars 2022 à l’église Catholique Les Saints Martyrs de l’Ouganda de Porto-Novo. Parés de leurs tissus confectionnés pour la circonstance dans un modèle de choix accompagnés de  foulards encore appelés TABLA,  les six groupements de femmes ont rendu grâce au Seigneur à travers des prières, chants, danses et offrandes. Le Père célébrant, Abbé Jonas CHACHA dans son homélie, a invité l’Amicale à l’Union, à toujours reconnaître la gratitude divine et à prier pour qu’elle soit un modèle pour son entourage. Pour la présidente de l’Amicale, cette messe d’actions de grâces vise également à demander l’assistance de Dieu sur toutes les femmes qu’elle préside et de leur accorder une parfaite santé. De quoi amener ces protégées à unir leur voix dans une prière dont voici les extraits. «En ce jour particulier où nous célébrons la femme, nous demandons l’intercession de la très Sainte Vierge Marie pour implorer la protection et la bénédiction de Dieu sur toutes les femmes et leurs diverses activités; que la Vierge Marie soit notre modèle de femme et de mère; nous souhaitons à notre chère maman Hermine HODONOU SAVI une santé robuste et que l’Esprit-Saint l’éclaire davantage pour de nouvelles initiatives le très haut, toi qui as fait de la femme le sel et la lumière de la vie, permet à ce que nous soyons plus unies pour la paix et le développement de la société »

« LE CANCER EST UNE MALADIE SILENCIEUSE QUI TUE BEAUCOUP DE FEMMES »

C’est à travers une caravane sur deux kilomètres environs que les six groupements de femmes ont quitté le lieu de culte pour l’espace de fête de l’HÔTEL SANTA CLAUDIA de Tokpota Zèbè. C’était le lieu réservé pour la suite des activités de ce samedi. Pendant environ une heure d’horloge, les femmes ont été  d’abord entretenues sur l’importance du dépistage du sein et du col de l’utérus.  «Le cancer est une maladie qui tue beaucoup de femmes actuellement», prévient Hortense Gbonsou, sage-femme et modératrice de ladite communication. Elle les a sensibilisé à travers des prospectus, des chiffres de mortalité liés à ces maladies avant de préciser que « La femme est le pilier de la maison, elle est nécessaire pour l’éducation de l’enfant. Pour cela il faut qu’elle soit en bonne santé. A la fin de la communication, elles ont été exportées au dépistage pour pouvoir éviter le pire dans les années à venir ».

TOUTES AUTOUR DES AGAPES FRATERNELLES

L’ambiance était aussi conviviale dans les plats et autour des bouteilles. Mais avant de passer à la dégustation, la cerise sur le gâteau de cette cérémonie aura été ensuite l’annonce et la remise d’un reçu attestant la création d’un compte d’épargne pour chacun des six groupements de femmes. La présidente de l’Amicale a présenté au public des reçus attestant des dépôts  de vingt mille francs (20 000 FCFA) dans tous les comptes. L’initiative vise à encourager les femmes à épargner et à bénéficier de l’accompagnement de la CLCAM en micro crédit  pour leur autonomisation financière. Ce qui fut fort appréciée par celles-ci qui ont réitéré leurs vœux de prospérité et de longévité à Hermine HODONOU SAVI.

Sévérin A. / La Rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

SOIRÉE DE GALA AWE GROW UP 2021-2022 : PLUSIEURS LEADERS ET FEMMES DISTINGUÉS

mer Mar 16 , 2022
Au cours d’un dîner de gala et de pitch, tenu ce vendredi 11 Mars 2022 à la salle Majestic de Cadjehoun, les femmes AWEP ont primé des leaders dont les actions au quotidien démontrent de leur sensibilité et de leur attachement à l’affirmation, l’autonomisation, l’épanouissement et le succès des femmes. […]