JOUR 1 DE LA SEMAINE AWE GROW UP 2021, AWEP-BENIN PRÉSENTE SES RÉSEAUX PARTENAIRES

Au menu des activités inscrites pour  la première journée de la semaine AWE GROW UP 2021 se trouve la présentation des réseaux partenaires.  Au total, quatre réseaux se sont succédé et l’objectif général est de présenter les opportunités qu’ils offrent pour les femmes du réseau.

A l’instar de AWEP-BENIN, ces réseaux sont tous constitués pour la cause entrepreneuriale de la femme.

D’abord, AWLIN-BEIN est un réseau des femmes leaders africaines dont la vision est de faire du Bénin un pays pacifique informé et transformé par le leadership quantitatif et qualitatif des femmes. Selon sa représentante Huguette Aklpogan,  le réseau renforce les capacités des femmes en médiation pour la prévention et la résolution des conflits ; en leadership et management ; en entreprenariat en vue de contribuer efficacement à la transformation du Bénin et son développement durable.

Quant au Réseau Entreprendre Bénin, il a été présenté par Judith Egounlety. Le REB est un réseau des structures d’accompagnement des structures d’entreprises. Il s’appuie essentiellement sur trois maillons de structures à savoir : les incubateurs, les pépinières et les structures d’appuis, d’encadrements techniques.

The Women Energy Entreprise (WEE)  n’est pas aussi du reste. C’est une association regroupant près d’une vingtaine d’entreprises productrices ou consommatrices d’énergie dans l’exercice de leur activité.  Selon sa vice-présidente Irène Pazou, le WEE vise à accroître l’autonomisation de ses membres et le développement du leadership féminin. Faut préciser que le Women investissement fund -Benin aussi a été présenté.

Séverin A./La Rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

JOUR 2 DE LA SEMAINE AWE GROW UP 2021 : LES RÉCIPIENDAIRES OUTILLÉES SUR LA CERTIFICATION DES ACTIVITÉS

jeu Mar 10 , 2022
La semaine AWE GROW UP 2021 se poursuit à la salle des fêtes « Le Marin » de Fidjrossè à Cotonou. Les communications entrant dans l’exécution de ce programme sont données les unes après les autres. Parmi celles-ci, figure la formation dont a en charge la société allemande GIZ. «Obligations de certifications […]