BURKINA FASO : LA CONSTITUTION RÉTABLIE, LE « PROCÈS SANKARA » REPREND

Le procès des assassins présumés de l’ex-président burkinabè Thomas Sankara, tué lors d’un coup d’État en 1987, reprendra mercredi après le rétablissement de la Constitution par la junte au pouvoir.

Le procès avait été reporté plus tôt lundi, après avoir déjà été une première fois suspendu par un putsch il y a une semaine. « Le tribunal a examiné les différents arguments » et « décidé de suspendre l’audience pour une bonne administration de la justice. Il invite les parties à rester à l’écoute pour la reprise qui se fera après le rétablissement de la Constitution », avait déclaré lundi matin le président de la juridiction militaire, Urbain Meda.

La junte ayant rétablit la Constitution, le procès reprendra mercredi, a indiqué le tribunal dans un communiqué. Dès l’ouverture de la séance de reprise du procès qui avait été interrompu par le coup d’État du 24 janvier, les avocats de la partie civile avaient demandé sa suspension en attendant « la normalisation juridique » de la part des nouveaux dirigeants du pays.

Avec l’AFP

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

GUINÉE-BISSAU: LA CÉDÉAO CONDAMNE UNE «TENTATIVE DE COUP D’ÉTAT»

mar Fév 1 , 2022
Des tirs d’armes automatiques se sont faits entendre en début d’après-midi autour du palais du gouvernement, en plein Conseil des ministres extraordinaire. La situation est très confuse, ce mardi 1er février 2022, à Bissau. La séance a été interrompue par des tirs aux abords de la présidence. Plusieurs explosions ont […]