MALI : RUSSIE ET CHINE BLOQUENT Á L’ONU UN TEXTE SOUTENANT LES SANCTIONS DE LA CEDEAO

PRESSION. Proposé par la France, ce texte visait à obtenir une position unie du Conseil à l’égard des militaires à la tête du Mali, dans le sillage de la Cedeao.

La Russie et la Chine ont bloqué mardi, selon des diplomates, l’adoption d’un texte du Conseil de sécurité de l’ONU soutenant les sanctions décidées par la Cedeao contre la junte au Mali, où une transition vers un pouvoir civil qui durerait cinq ans a été rejetée par la plupart des partenaires du pays.

Proposé par la France, ce texte visait à obtenir une position unie du Conseil à l’égard des militaires à la tête du Mali qui ne prévoient plus d’élections le 27 février, comme ils s’y étaient initialement engagés. Lundi, la Russie avait réclamé de la « compréhension » à l’égard des autorités maliennes, au lendemain des sanctions inédites – fermeture des frontières, mesures économiques et financières lourdes – prises par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest. (Cedeao).

Avec le POINT

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CEDEAO # MALI : UNE CRISE DEGUISEE MAIS AXEE SUR LE FRANC CFA

mer Jan 12 , 2022
Le bras de fer entre l’actuel gouvernement de transition du Mali et la CEDEAO reflète les limites des libertés de décision imposées aux pays africains par le colonisateur. La situation diplomatique complexe au Mali semble être le fruit de sa remise en cause du F CFA d’où une pléthore de […]