BÉNIN: 15 CABINETS AGRÉÉS POUR CERTIFIER LES PLANS ET SCHÉMAS ÉLECTRIQUES

Le directeur de cabinet du ministre de l’énergie, Arnaud Raoul Dakehoun a présidé, au nom du ministre Dona Jean-Claude Houssou, la cérémonie de remise officielle des agréments aux bureaux d’étude pour la certification des plans et schémas électriques. L’événement a eu lieu dans la soirée du vendredi 5 novembre 2021, au chant d’oiseau à Cotonou en présence des représentants desdits bureaux et d’autres personnalités et acteurs du domaine énergétique. Depuis 2016, le gouvernement du président Patrice Talon œuvre pour une amélioration qualitative du secteur énergétique au Bénin. Plusieurs réformes stratégiques, structurelles et règlementaires ont été engagées dans le domaine notamment en ce qui concerne la filière électricité.

L’État béninois, par le truchement du ministère de l’énergie a mis les bouchées doubles afin de rendre opérationnel l’arrêté ministériel N°069/MERPMEDER/DC/SGM/CTJ/CTE/DRFM/CONTRE LEC/SA, portant certification des plans et schémas électriques des immeubles et Unités Industrielles (U), du 30 juin 2014. Lequel arrêté missionne l’agence de contrôle des installations électriques intérieures (Contrelec), créée par arrêté en 2008, aux fins d’œuvrer au respect des prescriptions techniques relatives à la réalisation des installations électriques intérieures dans le but d’assurer la sécurité des personnes et des biens. Cette opérationnalisation se traduit par la remise, ce vendredi, d’agréments aux quinze (15) bureaux d’étude dont les demandes soumises au ministère de l’énergie ont été minutieusement analysées par une commission ministérielle d’agrément, sous la supervision du ministre Jean-Claude Houssou.

Les résultats obtenus aux termes des conclusions tirées dans le rapport de ladite commission sont, aux yeux du Directeur de cabinet, Arnaud Dakehoun «très satisfaisants et présagent de l’amélioration significative de la réalisation des installations électriques intérieures» des catégories de bâtiments et d’immeubles concernées. L’agrément que viennent d’obtenir ces quinze bureaux, a déclaré le Directeur général de Contrelec, Mohamed Masmoudi Saizonou, les fonde désormais à recevoir, à étudier et à approuver les plans et schémas électriques des bâtiments des catégories des établissements recevant du public (ERP), des unités industrielles (UI), des immeubles de grande hauteur (IGH), et des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE).

La rédaction / First Afrique TvMag

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

POLITIQUE : «TÔT OU TARD, LES ALLIÉS OBJECTIFS SE RÉVÈLENT» CHARLY TEDDY

dim Déc 12 , 2021
Dans la foulée de la cynique condamnation de Mme Réckya MADOUGOU, candidate refoulée du parti Les Démocrates à l’élection présidentielle de mai 2021; dans un procès en déni total de droit et de liberté politique, le Président du fameux parti fait une sortie, pour dit-il, enregistrer officiellement son parti dans […]