BÉNIN/ GESTION DES DÉCHETS MÉNAGERS

Le projet a pour ambition d’impacter 20 milles personnes sur les deux années à venir. Les femmes constituent plus 95% des ressources humaines dans son opérationnalisation. La phase pilote en cours depuis quelques mois génère des revenus et favorise des partenariats avec plusieurs entreprises de la place.

On peut donc dire qu’au-delà de l’aspect environnemental et sanitaire il détient un caractère social et de réduction de la pauvreté. Le CBF a pu financer à hauteur de 100.000 Euros les six méso projets sélectionnés et a pu mobiliser 98,18% de financement dont est bénéficiaire le projet GBOBETO. A noter que les autres villes du Grand nokoué vont accueillir les années à venir les unités de tri.

La rédaction / First Afrique TvMag

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BÉNIN : UN NOUVEAU CODE GÉNÉRAL DES IMPÔTS ADOPTÉ

jeu Déc 9 , 2021
Les députés de la 8è législature, sur l’initiative du gouvernement, ont examiné et adopté ce 08 décembre, les documents en remplacement des anciens textes fiscaux, vieux de plus d’un demi-siècle. Le nouveau Code Général des Impôts permet de simplifier la structure et corriger les incohérences dans les règles d’imposition qui […]