Le Ministre HOUSSOU défend un budget de 82.275.473.000 FCFA à la Commission budgétaire de l’AN

 » La dynamique dans le secteur de l’énergie depuis un peu plus de 5 ans est maintenue et amplifiée par le Gouvernement du Président Patrice TALON compte tenu du rôle important de socle de développement socio-économique qu’il joue pour une réelle émergence de notre pays ». Dixit  Dona Jean-Claude HOUSSOU

Ce lundi 29 novembre 2021 devant la représentation nationale, le projet de budget du ministère de l’énergie, Gestion 2022 s’élevant à 82.275.473.000 FCFA dont 2.230.118.000 FCFA de dépenses ordinaires et 80.045.355.000 FCFA de dépenses en capital. Le projet de budget Gestion 2022 a connu globalement un accroissement de près de 40% en passant de 59.166.755.000 FCFA à 82.275.473.000 FCFA. Cette hausse s’explique aisément par les projets structurants qui sont prévus pour révéler davantage ce secteur, à la grande satisfaction des populations. 

Dona Jean-Claude HOUSSOU, Ministre de l’Énergie

De la présentation faite par le Ministre, il ressort que les ressources du budget sont prioritairement affectées aux domaines de la production et du transport de l’énergie (42%); à l’électrification et à l’utilisation sécurisée de l’énergie électrique (37%); au développement des énergies renouvelables pour (19%) et pour (2%) à l’amélioration de la gouvernance et au renforcement des réformes. 

Cette affectation des ressources est une réponse aux grands défis du moment, a indiqué Dona Jean-Claude HOUSSOU qui cite quelques projets majeurs prévus dont entre autres : 

–  Le démarrage de la construction de (2) centrales thermiques pour une puissance totale d’environ 240Mw dont l’une en EPC et l’autre en IPP ; 

–  La construction et la mise en service de la centrale solaire d’une capacité de 25 Mw en EPC à ILLOULOFIN (Pobè); 

– La construction de (4)centrales solaires photovoltaïques en IPP pour une capacité totale de 50Mw à Bohicon, Parakou, Djougou et Natitingou ; 

– La réalisation des travaux de construction des postes et des lignes électriques HTB ainsi que de construction de réseaux de distribution d’électricité HTA et BT sur l’ensemble du territoire national ; 

– Le démarrage des travaux de construction d’un dispatching pour le réseau de transport d’électricité HTB et de son repli au Bénin ; 


 » Avec l’ensemble des 27 projets prévus, c’est avec certitude que je puis vous affirmer que l’année 2022 est une année de grands travaux et de développement des énergies renouvelables au Bénin  » dixit Ministre de l’énergie..

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

SCANDALES: TITRES FONCIERS & DESTRUCTIONS DE LOGEMENTS A CONAKRY, L’IVOIRIEN DON MELLO, EX-CONSEILLER D'ALPHA CONDÉ IMPLIQUÉ

mar Nov 30 , 2021
L’ivoirien Don Mello, ex-conseiller d’Alpha Condé, impliqué dans le scandale des titres fonciers et destructions de logement à Conakry Plus de deux mois après la chute d’Alpha Condé, un coin de voile est en train de se lever sur les barons du régime déchu. Le passif des hommes qui gravitaient […]