BÉNIN : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2022 DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE HOMOLOGUÉ

La Cour constitutionnelle a défendu son projet de loi de finances 2022 à l’Assemblée nationale. Elle a réussi a expliqué à la Commission budgétaire, la gestion de 1,9 milliards FCFA dont elle aura besoin  pour l’année 2022 ce lundi 15 novembre.

La commission budgétaire de l’Assemblée nationale du Bénin a  reçu en audience une équipe de la cour constitutionnelle conduite par son vice-président Razaky Amouda-Issifou ce lundi 15 novembre 2021. L’objectif a été atteint par la cour constitutionnelle qui a bien défendu son budget de l’année 2022. D’une valeur d’un milliard neuf cent un millions trois cent trente-six mille (1.901.336.000) francs CFA, le budget a connu une légère augmentation car en 2021 il s’élevait à un milliard sept cent millions six cent soixante-dix-neuf mille (1.700.679.000) francs CFA. Cette hausse s’explique par le projet de réorganisation du service Greffe de la Cour constitutionnelle et les relations entre les Cours ou Conseils constitutionnels et les Cours régionales qui auront lieu au cours du premier trimestre 2022. Selon le vice-président de la Cour constitutionnelle Razaky Amouda-Issifou, le service de Greffe de la haute juridiction sera transformé en une direction qui doit être nécessairement renforcée en ressources humaines à recruter.

 La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BURKINA FASO : KABORÉ DÉNONCE LES DYSFONCTIONNEMENTS AU SEIN DE L'ARMÉE

jeu Nov 18 , 2021
Le président du Faso juge inacceptables les dysfonctionnements au sein de l’armée. « Nous ne devons plus entendre parler de problèmes alimentaires dans notre armée. Nous ne devons plus entendre parler de problèmes de primes dans cette armée. Nous devons mettre nos hommes dans toutes les conditions qui leur permettent d’affronter le terrorisme […]
First Afrique Tv