BÉNIN : « LA VACCINATION ANTI COVID-19 N’A JAMAIS ÉTÉ IMPOSÉE AUX APPRENANTS » DIXIT HOUNKPATIN

Le ministre béninois de la santé Benjamin Hounkpatin a, à la faveur d’une sortie médiatique, apporté un démenti formel sur une supposée imposition de la vaccination anti-Covid aux écoliers et élèves.

Le médecin-chef du centre de santé de la commune d’Abomey-Calavi a informé les directeurs et directrices des écoles privées et publiques de la commune par une note en date du 10 novembre 2021, de l’organisation d’une campagne de vaccination contre la Covid-19. Par la présente, le médecin-chef a demandé aux directeurs des établissements d’autoriser les agents des formations sanitaires publiques à faire vacciner les élèves sous leurs ordres contre la Covid-19. Ceci a fait l’objet d’une mauvaise interprétation au sein de la population qui estime à tort que le gouvernement a imposé la vaccination aux apprenants. Cette dernière fait couler beaucoup d’encre et de salive depuis quelques jours. Mais, la réaction du gouvernement a été automatique. « Le Gouvernement n’a jamais imposé une vaccination anti Covid-19 aux apprenants », déclare le ministre Hounkpatin. Il poursuit « le Gouvernement ne saurait imposer une vaccination aux enfants alors qu’il a toujours requis l’obtention préalable du consentement des parents avant toute administration de vaccins. Je rappelle que seul le vaccin Pfizer peut être administré aux enfants de 12 à 17 ans suite à l’obtention du consentement préalable des parents. Je rassure les parents qu’aucune équipe de vaccination ne se présentera dans les écoles et collèges pour une vaccination forcée des enfants ». Le ministre Benjamin Hounkpatin, souligne que la polémique qui a eu lieu le week-end dernier est une mauvaise lecture faite par certains citoyens et insiste qu’aucune décision n’a donc été prise au niveau central dans ce sens.

La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BÉNIN : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2022 DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE HOMOLOGUÉ

jeu Nov 18 , 2021
La Cour constitutionnelle a défendu son projet de loi de finances 2022 à l’Assemblée nationale. Elle a réussi a expliqué à la Commission budgétaire, la gestion de 1,9 milliards FCFA dont elle aura besoin  pour l’année 2022 ce lundi 15 novembre. La commission budgétaire de l’Assemblée nationale du Bénin a  […]
First Afrique Tv