ÉTATS-UNIS: LES AUTEURS DU MEURTRE DU NOIR AHMAUD ARBERY MIS AUX ARRÊTS

La justice américaine est revenue depuis ce lundi 18 octobre 2021, sur le meurtre du joggeur noir Ahmaud Arbery. Ce dernier fut assassiné en février 2020 alors qu’il faisait son jogging. Il faut rappeler qu’en 2020 le mouvement Black Lives Matter pour la justice raciale avait vu le jour pour réclamer justice. Lors du mouvement, son portrait avait été brandi aux côtés de ceux de Breonna Taylor et Georges Floyd, et son nom fut scandé par les milliers de manifestants un peu partout aux États-Unis. Mais malheureusement, la justice locale avait essayé d’étouffer l’affaire des mois durant, jusqu’à ce que la vidéo du drame soit relayée massivement sur les réseaux sociaux.

Les faits remontent au 23 février 2020. Pendant que le jeune Afro-Américain Ahmaud Arbery âgé de 25 ans, faisait son jogging habituel à Brunswick, en Géorgie, il a été pris en chasse par un pick-up blanc et abattu par l’un des occupants. Interrogés, Travis McMichael et son père, ancien policier, assurent avoir pris le jeune homme pour un cambrioleur actif à l’époque dans le quartier. Ce n’est qu’après la diffusion d’une vidéo, par l’avocat de la famille Arbery, que la police sous la pression procédera à l’interpellation des trois mis en cause dans cette affaire de meurtre. Il s’agit de Travis McMichael, son père Gregory, et l’homme qui les accompagnait ayant filmé l’altercation.

Rappelons que les images ont créé la polémique et provoqué des manifestations. Ces trois hommes sont tous des blancs et cet acte vient une fois encore confirmé les actes de racisme auxquels sont victimes les noirs.

  La rédaction / First Afrique TvMag

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

EUROPE: LE SÉNAT TCHÈQUE DÉCLARE LE PRÉSIDENT ZEMAN INCAPABLE D'ASSURER SES FONCTIONS

mer Oct 20 , 2021
En raison de son état de santé, le président tchèque, Milos Zeman, a été déclaré incapable d’assurer l’exercice de ses fonctions par le président du Sénat. Le Parlement doit se préparer à voter le transfert de ses pouvoirs, dix jours à peine après les élections législatives, et alors que Milos […]