PRIX JANINE DIAGOU : LE BÉNIN REMPORTE LA MAJORITÉ DES DISTINCTIONS

Les Petites et Moyennes Entreprises ( PME) béninoises ont décroché 3 des cinq Prix lors de la 4ème édition du Prix Janine Kacou Diagou pour l’entrepreneuriat jeunes. Les entreprises béninoises ont reçu le 1er, le 3ème et le 5ème des cinq prix offerts aux gagnants de cette édition 2021.

Le Bénin s’est fait remarquer  à travers l’entrepreneuriat jeunes. C’est au cours de la 4ème édition du Prix Janine Kacou Diagou pour l’entrepreneuriat jeunes que les PME béninoises ont une fois encore démontré à la face du monde leur savoir-faire. À l’issue d’une présentation en face d’un jury présidé par le Directeur Général de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), Dr Edoh Kossi Aménounvé, les cinq meilleures entreprises ont été distinguées sur les dix finalistes de la 4ème édition du Prix Bénédicte Janine Kacou Diagou 2021 pour l’entrepreneuriat jeunes, placée sous le thème : « Une jeunesse entreprenante et résiliente dans le contexte de la pandémie de la Covid-19 ». Il faut noter que le premier prix, 25 millions FCFA, a été attribué à FENOU INDUSTRIES du Bénin, une plateforme de e-commerce qui a reçu en plus un trophée, le deuxième prix est revenu au Burkinabè de KENNEYA entreprise qui est repartie avec le Prix NSIA Fondation de l’innovation et une somme de 15.000.000 FCFA.

Le troisième prix est attribué à KIEL BIEN-ETRE, une entreprise béninoise qui remporte ainsi le Prix BRVM pour le développement durable et une somme de 10.000.000 FCFA. L’entreprise ivoirienne LES BEIGNETS BASSY est quatrième et a reçu le Prix SODECI de l’entreprenariat féminin. Quant au cinquième prix, 3.000.000 FCFA, il a été attribué à TOFIDOUX, une entreprise béninoise qui a remporté le Prix ADN de la performance. Les cinq meilleures entreprises ont reçu en plus des prix, des matériels (ordinateurs, postes téléviseurs, etc.) de la part des partenaires de l’édition 2021 du Prix Janine Kacou Diagou pour l’entrepreneuriat jeunes. Rappelons que le Prix de l’Entrepreneuriat jeunes a été initié en 2018 par la Fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou (BJKD), pour promouvoir la création d’emplois en favorisant l’entrepreneuriat jeune, contribuer au développement économique et social des pays africains, susciter des vocations entrepreneuriales au sein de la jeunesse africaine et promouvoir l’excellence dans le travail. Ce concours organisé par Bénédicte Janine Kacou Diagou, Directrice Générale du Groupe NSIA, groupe panafricain opérant dans le secteur de la bancassurance, a enregistré la participation des pays membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) et de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) tels que la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, le Sénégal, le Togo, le Cameroun, le Congo Brazzaville et le Gabon.

La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

GUINÉE : LA JUNTE DÉVOILE UNE « CHARTE DE LA TRANSITION » SANS EN FIXER LA DURÉE

mer Sep 29 , 2021
Ce texte assigne aux autorités une série de missions, dont l’élaboration d’une nouvelle Constitution et l’organisation d’élections « libres, démocratiques et transparentes ». Le Monde avec AFP La junte en Guinée a dévoilé les organes de la transition vers la restauration d’un pouvoir civil élu, sans fixer la durée de cette transition. La « charte de […]
First Afrique Tv