OUGANDA : l’AFD et l’UE accordent 78,56 M€ pour l’eau et l’assainissement à Insingiro

L’Ouganda bénéficie d’un financement de 78,56 millions d’euros pour la mise en œuvre du projet d’approvisionnement en eau et d’assainissement dans le district d’Insingiro. Les fonds sont alloués par l’Agence française de développement (AFD) et l’Union européenne (UE).

Bonne nouvelle pour l’Ouganda. Le pays d’Afrique de l’Est obtient un financement de 78,56 millions d’euros dans le cadre du Projet d’approvisionnement en eau et d’assainissement dans le district d’Insingiro. Le financement de l’Agence française de développement (AFD), soit 71 millions d’euros est réparti en un prêt de 69 millions d’euros et une subvention d’assistance technique d’une valeur de 2 millions euros. L’accord de financement a été signé le 20 septembre 2021, entre la ministre ougandaise des Finances, de la Planification et Développement économique, Matia Kasaija et l’ambassadeur de France en Ouganda, Jules-Armand Aniambossou.

Jules-Armand Aniambossou, ambassadeur de France en Ouganda

La National Water and Sewerage Corporation (NWSC) mettra en œuvre le projet dans le district d’Insingiro. L’entreprise publique utilisera le prêt de l’AFD pour construire de nouveaux de systèmes d’approvisionnement en eau dans 15 sous-comtés et huit conseils municipaux. « À Isingiro, au sud-ouest de l’Ouganda, la couverture en eau potable atteint à peine les 43 %, alors que le district accueille environ 132 000 réfugiés dans les deux zones d’installation », indique l’AFD. En tout, 340 000 personnes sur les 550 000 que compte Isingiro, y compris les 132 000 réfugiés vivant dans camps de Nakivale et d’Oruchinga seront approvisionnés en eau potable d’ici la fin du projet.

Le soutien de l’Union européenne

Le volet assainissement du projet mis en œuvre à Isingiro permettra la réalisation de nouvelles installations dans les zones de Nakivale et d’Oruchinga. L’Union européenne (UE) financera cette partie du projet grâce à une enveloppe de 7,56 millions d’euros.

L’objectif est l’amélioration des services sanitaires dans l’ensemble du district. Le projet augmentera le taux d’accès aux services d’assainissement en Ouganda. Selon le rapport 2020 de la Banque mondiale, moins de 80 % de la population a accès aux services d’assainissement de base.

Inès Magoum

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Ligue des champions : Paris l’emporte face à Man City (2-0)

mar Sep 28 , 2021
Mbappé, Messi, Neymar et les Parisiens passent un test sérieux face au champion d’Angleterre en Ligue des champions. Et ça démarre bien. Paris l’emporte face à Man. City (2-0) ! Grand match de Ligue des champions entre les deux équipes et le PSG empoche un succès précieux après son nul à […]
First Afrique Tv