SANTE : ORIGINE DU COVID 19, LA CHINE REFUSE UNE ENQUÊTE SUR SON SOL

La Chine maintient son refus de l’enquête sur les origines du Covid 19 sur son sol. La demande de l’Organisation mondiale de la santé OMS a essuyé un nouveau refus. Elle demande notamment l’accès à « toutes les données sur le virus ».

 La Chine dénonce une politisation de l’enquête “l’enquête initiale Chine-OMS est suffisante et les demandes de données supplémentaires ont des arrière-pensées politiques. « Nous soutenons une recherche basée sur la science », a indiqué Ma Zhaoxu, vice-ministre des Affaires étrangères, répondant à l’OMS qui a exhorté à une approche « scientifique » et non « politique ». « Nous sommes à la politisation de la recherche des origines », a renchéri le représentant chinois.

Cette réaction de la Chine ce vendredi 13 août 2021 fait suite à la demande de l’OMS exhortant tous les pays à publier « toutes les données sur le virus”, la Chine s’oppose à une nouvelle enquête.

En janvier 2021 l’OMS avait dépêché une équipe d’experts en Chine à Wuhan ville où le Covid-19 a été détecté pour la première fois fin 2019 ; leur rapport, rédigé en collaboration avec des spécialistes chinois, n’avait pas permis d’établir de conclusion définitive sur l’origine du virus. La fuite du coronavirus depuis un laboratoire de Wuhan reste toujours une éventualité.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Ma Zhaoxu a rejeté les demandes de l’OMS à une enquête plus approfondie. « Les conclusions et recommandations du rapport conjoint ont été reconnues par la communauté internationale et la communauté scientifique », a-t-il souligné. Il poursuit « Les recherches futures doivent, et ne peuvent être poursuivies que sur la base de ce rapport. Il ne s’agit pas de tout recommencer à zéro. »

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BÉNIN : LE PROJET D'OLUSEGUN OBASANJO SOUTENU PAR LES AUTORITÉS BÉNINOISES

sam Août 14 , 2021
L’ex-président nigérian Olusegun Obasanjo, a reçu l’appui des autorités béninoises sur son projet de plantation de 500 ha d’igname au Bénin. Une visite du site a été faite ce jeudi 12 août 2021 avec les ministres des finances Romuald Wadagni et de la décentralisation Raphaël Akotègnon. Olusegun Obassanjo, ancien chef […]