RDC : DÉTOURNEMENT DE FONDS, DES OFFICIERS DE L’ARMÉE ARRÊTÉS

Ils sont au moins 9 officiers de l’armée, arrêtés dans la province de lturi dont certains en prison depuis dimanche. Détournement de fonds alloué à la lutte contre les groupes armés dans cette province placée par Félix Tshisekedi en état de siège, est le chef d’accusation qui pèse contre eux.

Le rapport déposé par les inspecteurs de la FARDC après vérification des pièces justificatives et documents comptables, révèle des malversations et des détournements de fonds destinés à la ration des troupes déployées dans le cadre du renforcement des opérations militaires. Lequel rapport a été déposé à la commission d’achat.

Plusieurs hauts responsables de l’armée sont impliqués dans ce scandale. Il y a le colonel Landu Walter, commandant adjoint chargé de l’administration et de la logistique à la 32 ème région militaire. Il y a aussi le directeur régional de service d’éducation civique et action sociale, le colonel Djama Josué.

La police est également impliquée, le commissaire supérieur Laurent Kambolua est aussi aux arrêts. Les mis en causes sont mis à la disposition de la justice à l’auditorat militaire de Bunia, en procédure de flagrance et le dossier déjà  en instruction, confirme le porte-parole de l’armée dans la région. Kinshasa est la prochaine ville qui recevra les inspecteurs pour le même exercice d’audit.

La rédaction

Posted in RDC

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BURUNDI : RENÉGOCIATION DE TOUS LES CONTRATS MINIERS PAR LE POUVOIR EN PLACE

ven Juil 23 , 2021
Le président burundais Évariste Ndayishimiye a ordonné depuis quelques semaines la mise aux arrêts de toutes les activités d’extraction minière par les sociétés dans un but de renégociation des termes contractuels. Une nouvelle confirmée sur RFI par le ministre en charge des Mines. Une première mesure est entrée en vigueur […]