BÉNIN : LA GESTION DE LA SOCIÉTÉ BÉNINOISE D’INFRASTRUCTURES NUMÉRIQUES DÉLÉGUÉE A SONATEL

La Société béninoise d’infrastructures numériques (SBIN) SA sera désormais gérée par le Groupe Sonatel. La cérémonie de signature officielle de la convention de gestion déléguée de cette structure étatique s’est déroulée ce vendredi 21 mai à Cotonou entre le Directeur général du groupe Sonatel, Sékou Dramé et le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni.

Le Bénin passe la main au groupe Sonatel pour une gestion déléguée de la société béninois d’infrastructures numériques. Présente à la cérémonie de signature du contrat, Aurélie Adam Zoumarou a indiqué que la signature de « cette convention aujourd’hui est bien un élément important…A partir d’aujourd’hui nous abordons un autre tournant dans la gestion du secteur du numérique. C’est l’aboutissement d’un long processus ». Romuald Wadagni, ministre de l’économie et des finances, a insisté sur les mobiles de cette option. « Je voudrais rappeler l’objectif clé, déterminant qui a conduit le gouvernement à faire le choix de la mise en gestion de la SBIN SA. En effet, le gouvernement voulait s’adosser à un groupe qui maîtrise les réalités culturelles de la sous-région et bénéficie de l’accès au technologie de dernière génération…Notre volonté est simple : faire de la SBIN S.A , le catalyseur de l’écosystème numérique du Bénin », a déclaré l’argentier national.

Comme en de pareilles circonstances, le Directeur général du groupe Sonatel, Sékou Dramé, a promis apporter son expertise et son dynamisme pour rénover la SBIN S.A. Il a, par la suite, rassuré du déploiement de compétences avérées pour un réseau mobile de très bonne performance au Bénin dans quelques mois. Ainsi, un service mobile de dernière génération sera bientôt lancé au grand bonheur du peuple béninois. Le groupe Sonatel est un opérateur de télécommunications coté à la Bourse régionale des valeurs mobilières. Il occupe une position de leader dans la plupart des pays de la sous-région. Le 24 mars dernier, en conseil des ministres, le gouvernement a jeté son dévolu sur lui pour révolutionner la SBIN.

La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CAF : LES LICENCIEMENTS S’ENCHAÎNENT AU SEIN DE LA CAF !

mar Mai 25 , 2021
Des têtes tombent à la confédération africaine de football ! Quelques semaines après sa prise de pouvoir, le président de la CAF Patrice Motsepe et son secrétaire général, Musango Véron ont procédé à certains licenciements. Lundi 25 mai à 4 heures du matin, la confédération africaine de football a envoyé […]
First Afrique Tv