SOMMET SUR LE FINANCEMENT DES ÉCONOMIES AFRICAINES : WADAGNI, L’ÉMISSAIRE DE TALON

À l’instar de plusieurs pays africains, le Bénin a été convié au sommet sur le financement des économies africaines à Paris, ce 18 mai 2021. À l’occasion, le Chef de l’État Patrice Talon s’est fait représenter par le Ministre de l’Économie et des Finances Romuald Wadagni.

Dans le but de trouver une solution au  financement du développement économique de l’Afrique, Patrice Talon avait saisi les dirigeants africains et les institutions de financement à propos du moratoire sur la dette africaine.

Emmanuel Macron – Romuald Wadagni

Par ailleurs , suite à l’annonce de la FMI à propos de l’insuffisance de financement alloué à l’Afrique pouvant lui permettre de faire face à  la période post Covid,  à l’automne 2020 à l’Elysée, le président français Emmanuel Macron a initié après de nombreuses réflexions le sommet sur le financement des économies africaines à Paris.

S’inspirant de la démarche du Chef de l’État Patrice Talon, le président français Emmanuel Macron en préparatif au sommet de Paris a mis en place depuis décembre 2020  trois groupes de travail afin de réfléchir sur  le financement des économies africaines.

A cet effet, à l’ouverture du sommet il a déclaré : ce « sommet de l’urgence et de l’ambition » vise à combler au moins en partie le « besoin de financement de l’Afrique d’ici 2025, estimé à 285 milliards de dollars ».

 Le ministre Romuald Wadagni, représentant du chef de l’État a eu à travailler dans plusieurs groupes notamment : le groupe de « réflexion pour l’amélioration de l’attractivité des économies africaines et le renforcement du secteur privé », composé de Tidjane Thiam , Ousmane Diagana, Vice-Président pour l’Afrique Occidentale et Centrale du Groupe de la Banque Mondiale et le groupe de travail de « la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA) » dirigé par Vera Songwe, Secrétaire exécutive de l’UNECA. 

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BÉNIN : OXFAM ET RIFONGA-BÉNIN SENSIBILISENT CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

mer Mai 19 , 2021
Les ONG Rifonga et Oxfam Bénin ont organisé une séance d’entretien  sur  les violences basées sur le genre, ce 17 mai à Adjarra. Dans le cadre du projet « autonomisation des apprenties vulnérables dans un environnement sans violence », les  ONG Rifonga et Oxfam Bénin ont eu à échanger avec […]