BÉNIN : OXFAM ET RIFONGA-BÉNIN SENSIBILISENT CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Les ONG Rifonga et Oxfam Bénin ont organisé une séance d’entretien  sur  les violences basées sur le genre, ce 17 mai à Adjarra.

Dans le cadre du projet « autonomisation des apprenties vulnérables dans un environnement sans violence », les  ONG Rifonga et Oxfam Bénin ont eu à échanger avec les populations. La maison des jeunes d’Adjarra a servi de cadre pour les échanges. L’objectif de cette rencontre est de révéler  les  cas de violences afin d’améliorer  la jouissance, les droits humains pour les femmes et les filles et l’égalité entre les sexes au Bénin.

« Les violences faites aux filles et aux femmes constituent un fléau et font l’objet de préoccupations majeures et d’actions pour leur réduction par l’Etat et la société civile, d’où la mise en œuvre de ce projet », a déclaré la présidente du Rifonga-Bénin,  Idohou Léontine Konou.

À en croire Seynabou Coulibaly, directrice pays d’Oxfam Bénin, cette rencontre  consiste à améliorer  la jouissance des droits humains pour les femmes et les filles. Elle ajoute : « Ce projet vise donc à renforcer les capacités des organisations et mouvements locaux de femmes qui travaillent à renforcer le pouvoir des femmes et des filles en vue d’améliorer la jouissance des droits humains dans la commune d’Adjarra ».

A cet effet, plusieurs approches de solutions ont été proposées aux participants afin  d’améliorer la qualité des prestations de service des ODDF en vue d’atteindre l’égalité entre les sexes au Bénin en général et en particulier dans la commune d’Adjarra. Au nombre de ces solutions on peut citer. 

Mettre à la disposition des organisations féminines basées dans la commune d’Adjarra des moyens afin de tester différentes approches d’intervention visant l’autonomisation des femmes et des filles ;

Accompagner  ces différents regroupements de femmes des fonds destinés afin d’appuyer des initiatives ponctuelles axées sur la communication, le dialogue politique et l’accès à la justice en cohérence avec les évènements marquants de l’actualité du pays.

 Le représentant du maire, Marius Godonou a remercié les ONG Oxfam et Rifonga Bénin pour leur contribution à accompagner la mairie d’Adjarra dans l’égalité, l’autonomisation et de leadership des femmes

La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BÉNIN : ARMAND GANSÈ ET VALERY LAWSON LUTTENT CONTRE L'INSALUBRITÉ DANS LES MARCHÉS

mer Mai 19 , 2021
Les directeurs généraux de la SOGEMA Armand Gansè et de la SGDN-GN Valery Lawson ont tenu une séance de travail, ce  18 mai.  Dans  le but de renforcer les bacs à ordures et les infrastructures de collecte mis en place dans les marchés sous tutelle de la SOGEMA par la […]
First Afrique Tv