TCHAD : ALBERT PAHIMI PADACKÉ NOMMÉ PREMIER MINISTRE DE TRANSITION

L’ancien Premier ministre tchadien Albert Pahimi Padacké a été désigné, lundi 26 avril 2021 par décret, pour former un gouvernement de transition. Le décret a été émis par le Président du Conseil militaire de transition (CMT) du Tchad, le général Mahamat Idriss Deby.

Le leader du parti politique Rassemblement national pour la démocratie au Tchad (RNDT Le Réveil), arrivé en deuxième position à l’élection présidentielle du 11 avril 2021, est désigné pour former un gouvernement de transition. Il dispose d’un délai de 15 jours pour proposer au président du CMT une liste de ministres. Albert Pahimi Padacké, contrairement à certains opposants, avait choisi de ne pas boycotter l’élection présidentielle du 11 avril. Il avait sillonné le Tchad pour prêcher contre boycott de l’élection et avait appelé au rassemblement de l’opposition derrière lui pour mettre un terme à ce qu’il avait décrit comme un « régime autoritaire ».

Albert Pahimi Padacké

À 54 ans, il a accepté, comme il le clame au micro de RFI, d’occuper le fauteuil du premier ministre dans l’intérêt supérieur de la nation. « La controverse fait partie des choses. Mais ce qui n’est pas discuté, c’est l’intérêt majeur de notre peuple, son unité, la stabilité et la paix. Vous savez très bien que le Tchad est aujourd’hui un pare-choc de lutte contre le terrorisme. Non pas seulement dans l’intérêt du peuple tchadien, mais dans l’intérêt du continent africain. Si cette digue venait à lâcher, vous savez très bien ce que cela représenterait pour le Tchad, son peuple et pour l’Afrique en général », a-t-il répondu à la question de la radio mondiale.

Pour rappel, un conseil militaire de transition a pris le pourvoir au Tchad, suite au décès de l’ancien président Idriss Déby Itno, mardi 20 avril, des suites d’une blessure au front, selon la version officielle communiquée par l’armée. Le conseil militaire de transition, dirigé par le fils du président défunt, Mahamat Idriss Déby, a décidé de dissoudre le gouvernement et le parlement, annonçant une période transitoire de 18 mois avant toute élection.

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

SPORT/FOOT : MOHAMMED SALISU PAS ENCORE PRÊT POUR LES BLACK STARS

mar Avr 27 , 2021
Mohammed Salisu n’est pas encore prêt pour rejoindre la sélection ghanéenne. Le joueur voudrait se concentrer sur son club, il l’a fait savoir au média MozzartSport Kenya. L’international ghanéen est patient ! Le défenseur de Southampton a confié que ce serait avec fierté qu’il défendra les couleurs de son pays, […]