BÉNIN : VICTOR ADOSSOU, PRÉSIDENT DE LA COUR SUPRÊME CHEZ LOUIS VLAVONOU

Le tout nouveau président de la Cour suprême du Bénin, Victor Adossou, était au cabinet du président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, ce mercredi 14 avril 2021. Les questions relatives au fonctionnement de la haute juridiction étaient au menu des échanges des deux personnalités.

Victor Adossou a sacrifié à la tradition de prise de contact avec les autres institutions de la République. Il a entamé son périple par le parlement où il a discuté avec la deuxième personnalité de la République au sujet des fonctions administratives, judiciaires et des comptes de la haute juridiction dont il a la charge pour cinq ans. Au sortir de l’audience, le président de la Cour suprême a déclaré devant la presse « comme vous le savez, je viens d’être nommé à la tête de la haute juridiction de notre pays en matière administrative, judiciaire et des comptes, la Cour suprême. J’ai pris officiellement fonction le 25 mars dernier et il était donc normal que je vienne vers le président de l’Assemblée nationale, la deuxième personnalité de l’État pour lui faire mes civilités ».

 Au-delà de la visite de courtoisie, les deux personnalités ont passé en revue certaines préoccupations majeures. « Nous en  avons profité pour échanger sur certaines questions de préoccupation pour la Cour suprême, pourquoi pas pour l’Assemblée nationale. Nous avons échangé, nous nous sommes compris et nous nous sommes mis dans un agenda de travail », a expliqué Victor Adossou après ses échanges avec Louis Gbèhounou Vlavonou. En attendant de parcourir les autres institutions de la République, il se dit prêt à maintenir le contact avec le parlement pour le bon fonctionnement de la Cour suprême.

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

ELECTION PRÉSIDENTIELLE AU BÉNIN : L’AMBASSADE DES ETATS-UNIS RECOMMANDE UNE RÉUNION PACIFIQUE

mer Avr 14 , 2021
Suite à certains évènements subvenus dans le cadre de l’élection présidentielle du dimanche dernier, l’Ambassade des Etats Unis à travers un communiqué rendu public ce 14 avril, a exprimé sa déception. Elle invite les autorités gouvernementales au respect des libertés fondamentales, libertés d’expression et à une réunion pacifique. En effet, […]