Bénin : la discrimination positive est presque une réalité, assure Mariam Baba Moussa

Mariam Baba Moussa, députée à l’Assemblée nationale, n’est pas allée par quatre chemins pour magnifier la loi adoptée par le parlement béninois qui octroie 33% de places aux femmes dans l’institution parlementaire. A partir de 2023, les femmes seront présentes à Hémicycle. C’est une avancée mais les femmes doivent s’engager pour militer afin de bénéficier des opportunités de cette loi.

C’est au cours du webinaire qu’organise la Dynamique Unitaire ce samedi 27 mars 2021. Il est toujours en cours et finit à 21 heures.

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Bénin : Huguette Bokpè Gnacadja invite à la vulgarisation de la loi sur l'autonomisation des femmes

sam Mar 27 , 2021
Intervenant sur le webinaire de la Dynamique Unitaire ce samedi 27 mars, l’avocate au barreau de Cotonou a insisté sur la sensibilisation des femmes quant aux lois en vigueur. «L’ignorance de la loi nous frappe», dira-t-elle avant d’inviter à vulgariser la loi zone par zone pour éviter de subir certaines […]